Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Yak en Chine
  • : Yannick en Chine Récit d'un ancien étudiant français en master en Chine, grand voyageur aux quatre coins de l'empire du milieu, maintenant ingénieur dans un grand groupe français à Handan dans la province du Hebei. Étudier à Tsinghua, à Pékin, voyager et travailler en Chine, aller à la rencontre de la culture et de la langue chinoise, apprendre le mandarin ou habiter à Handan, vous trouverez de tout ici !
  • Contact

Visiteur...

Tianjin Capitale : Hefei Chongqing Macao Capitale : Haikou Capitale : Changsha Capitale : Nanning Capitale : Guiyang Capitale : Xining Capitale : Islamabad Capitale : Fuzhou. Sites visites : Wuyishan, Quanzhou, Xiamen Capitale : Hangzhou. Sites visites : seulement Hangzhou... Capitale : Nanchang. Sites visites : Nanchang, Lushan, Jiuijiang, Jingdezhen Capitale : Jinan Capitale : Hohhot Capitale : Xi'an Capitale : Yinchuan Capitale : Lanzhou Capitale : Urumqi Capitale : Seoul. Sites visites : seulement Seoul... Pekin, c'est la que j'habite, a l'universite Tsinghua. Je n'y suis donc plus un touriste... Sites visites : le Bund, Pudong, Salon de l'auto, Jinmao tower, Maglev Sites visites : Kowloon, Hong-Kong Island, Temple Street, Tsim sha sui, Victoria Peak Capitale : Canton. Sites visites : Canton, Heyuan (mariage), Zhongshan Capitale : Nankin. Sites visites : seulement Nankin... Capitale : Harbin. Sites visites : Harbin, festival de sculptures de glace Capitale : Changchun. Sites visites : seulement Changchun... Capitale : Shenyang. Sites visites : Shenyang, Benxi, Dandong, grande muraille a Hushan Capitale : Shijiazhuang. Sites visites : Shanhaiguan Capitale : Taiyuan. Sites visites : Pingyao, Datong, Monastere Suspendu, Grottes de Yungang Capitale : Zhengzhou. Sites visites : Nanyang, temple Shaolin (Songshan) Capitale : Wuhan. Sites visites : Wuhan, Xiantao (chez Lina) Capitale : Kunming. Sites visites : Kunming, Dali, Lijiang, Tiger Leaping Gorge Capitale : Chengdu. Sites visites : Chengdu, Emeishan Capitale : Lhasa. Sites visites : Lhasa, lac Nam-Tso, Gyantse, Shigatse, Tingri, Everest Base Camp, Tanggula Express Ce blog relate la vie d'un ancien étudiant français à l'université Tsinghua, travaillant maintenant pour un grand groupe français à Handan dans le Hebei . Ce séjour en Chine est ponctué par de très nombreux voyages aux quatre coins de l'Empire du Milieu.

Pour s'y retrouver, les articles sont rangés dans diverses catégories (en particulier les provinces pour les voyages), que l'on retrouve dans la colonne de gauche. La categorie Beijing regroupe aussi bien les week-ends et excursions dans la banlieue de la capitale que des aspects de la vie quotidienne specifiques à Pékin. La vie universitaire est racontée dans la catégorie Tsinghua, et la catégorie Handan relate notre nouvelle vie dans le Hebei. La catégorie Chine traite plus des aspects culturels généraux, hors linguistiques qui sont abordés dans Langue chinoise. Une page recense tous nos voyages en Chine, avec une carte en grand format ainsi que des liens vers tous les articles correspondants.


La monnaie utilisée en Chine est le yuan (8.5 pour un euro). La population chinoise représente 20 fois celle de la France, et sa superficie est 17 fois supérieure.

 

大部分的文章只有法语,但是有些文章中法文都有,列单跟着链接。Voir ici la liste des articles disponibles en version bilingue.

Archives

Liens

Aujourd'hui en Chine, site d'information en francais sur la Chine, souvent très partial mais informatif en prenant le recul nécessaire
Chine nouvelle, le site en francais de l'agence de presse officielle chinoise - un peu l'opposé du lien précédent

samphotographie Une galerie de photos, créée par un passionné de Chine et d'escalade

Si Mao savait ...

Mon compte Youtube : toutes les videos

Dictionnaire chinois-francais  en ligne
Dictionnaire chinois unilingue avec quelques traductions en anglais, tres complet

Meteo en Chine

Tsinghua, le site de mon universite

 

Le blog de Lina, tout neuf, avec beaucoup de photos, et (mais...) en chinois !

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 08:33
Image Hosted by ImageShack.us

Mais qu'est-ce ? C'est la serie tele chinoise qui nous a bien occupes, Lina et moi, pendant novembre et decembre derniers. C'est l'histoire de deux ou trois riches familles chinoises, mais surtout de deux soeurs, l'une reveuse et l'autre brillante. De l'homme qu'elles aiment et de celui qui les sauve. Et de la France, la romantique Provence (lire pou louo wang seu), puisqu'une partie de l'intrigue se deroule la-bas.

C'est un concentre d'eau de rose, mais dilue sur 46 episodes.
Pas mal, quand on sait que le roman de Qiong Yao (琼瑶), une ecrivaine tres populaire a l'origine de la serie (dont c'est au passage la deuxieme version televisee, a 20 ans d'intervalle), ne fait que quelques centaines de pages. Autant dire que le rapport evenements/episode n'est pas bien eleve.

Mais pourtant... pourtant, ca vaut quand meme le coup de s'y atteler, pour les raisons suivantes.

  • Les filles adorent ("c'est trop romaaaaaantique !!!"), ca peut donc bien se voir en couple.
  • Il ne se passe pas grand chose, on peut sans probleme discuter en meme temps.
  • Les heros parlent clairement, c'est tres bon pour l'oreille.
  • Les phrases sont truffees de Chengyu (expressions idiomatiques), c'est ideal pour apprendre la langue.
  • Si on rate une phrase cruciale, pas de soucis : elle va etre redite au moins 5 fois par d'autres personnages (voire les memes, mais a d'autres interlocuteurs) : impossible de rater un seul detail.
  • Il y a des beaux paysages de Provence, et quelques acteurs (en Provence) parlent francais (les domestiques du chateau achete par le riche chinois, sic).
  • On comprend mieux comment les chinois voient la France romatique : c'est une caricature tres serieuse poussee a l'extreme.
  • Si on rate un episode, on peut trouver le resume ecrit sur internet et le lire en 30 secondes.

Bref, on est alles au bout, et a la fin... ca finit bien ! D'ailleurs, on veut bien le preter, si quelqu'un en veut...

Image Hosted by ImageShack.us

Le champ de lavande, allegorie de la Provence et du romantisme a la francaise...



Quelques images :

luxe...

Image Hosted by ImageShack.us

emotion...

Image Hosted by ImageShack.us

romantisme...

Image Hosted by ImageShack.us

drame...

Image Hosted by ImageShack.us

romantisme... (les tournesols marchent aussi)

Image Hosted by ImageShack.us

Plus qu'a voir la serie ! En piste !

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 07:18
Page biographie pour aujourd'hui, avec ma traduction d'un article sur le celebre Zhao Yuanren, auteur de l'histoire en "shi" que nous avons vue il y a quelques jours.  Il y aura encore d'autres textes similaires, j'y travaille !

source : Chine Nouvelle

Zhao Yuanren a 70 ans 七十岁时的赵元任
    赵元任(1892~1982)江苏武进人,国际知名的语言学大师,中国现代语言学的奠基者之一。

Zhao Yuanren (1892-1982), originaire de la ville de Wujin dans le Jiangsu, linguiste de renommee internationale, est un des fondateurs de la linguistique moderne en Chine.

    赵元任一生中最大的快乐,是到了世界任何地方,当地人都认他做“老乡”。

Le plus grand plaisir de Zhao Yuanren est d’aller dans un endroit quelconque de la planete, et d’etre considere par les autochtones comme un « homme du pays ».

    二战后,他到法国参加会议。在巴黎车站,他对行李员讲巴黎土语,对方听了,以为他是土生土长的巴黎人,于是感叹:“你回来了啊,现在可不如从前了,巴黎穷了。”

Apres la deuxieme guerre mondiale, il se rendit un jour a Paris pour participer a une conference. Arriver a la gare, il commenca a parler dans la langue parisienne de l’epoque, avec un tel accent que le bagagiste , le prenant pour un homme ne et ayant grandi dans la capitale, s’exclama aussitot : « Ah, tu es revenu ! Mais c’etait mieux dans l’temps, Paris est pauvre maintenant ! »

    后来,他到德国柏林,用带柏林口音的德语和当地人聊天。邻居一位老人对他说:“上帝保佑,你躲过了这场灾难,平平安安地回来了。”

    Par la suite, il alla a Berlin, et alors qu’il dialoguait avec les habitants avec un parfait accent berlinois, un vieil homme du coin lui dit : “Grace a Dieu, tu as evite ce desastre, et reviens maintenant sain et sauf. »

    1920年,英国哲学家罗素来华巡回讲演,赵元任当翻译。每到一个地方,他都用当地的方言来翻译。他在途中向湖南人学长沙话,等到了长沙,已经能用当地话翻译了。讲演结束后,竟有人跑来和他攀老乡。

    En 1920, il accompagna le philosophe anglais Bertrand Russell dans sa tournee de conferences en Chine pour lui servir d’interprete. Dans chaque ville, il traduisait les discours de Russell dans le dialecte local. Il apprit ainsi en route le Changshaien avec des Hunanais, et arrive a Changsha, il etait deja capable de traduire la conference parfaitement. A la fin, certains accoururent meme pour discuter entre compatriotes.

    赵元任曾表演过口技“全国旅行”:从北京沿京汉路南下,经河北到山西、陕西,出潼关,由河南入两湖、四川、云贵,再从两广绕江西、福建到江苏、浙江、安徽,由山东过渤海湾入东三省,最后入山海关返京。这趟“旅行”,他一口气说了近一个小时,“走”遍大半个中国,每“到”一地,便用当地方言土话,介绍名胜古迹和土货特产。

    Un jour, il se livra a un exercice oral tres particulier, le “Tour de Chine”: partant de Pekin vers le sud, traversant le Hebei pour arriver au Shanxi, puis au Shaanxi, a Tongguan, entrant dans le Hunan et le Hubei apres etre passe par le Henan, puis le Sichuan, le Yunnan et le Guizhou, contournant le Jiangxi par le Guangdong et le Guangxi, arrivant au Fujian, au Jiangsu, au Zhejiang puis dans l’Anhui, traversant la baie de Bohai depuis le Shandong pour se rendre dans les trois provinces du nord-est, et revenant finalement a Pekin depuis Shanhaiguan. Au cours de ce « voyage »  d’une traite et d’une heure seulement, il « parcourut » une large moitie de la Chine, en presentant a chaque escale les sites touristiques et specialites locales dans le plus pur patois local.

    这位被称为“中国语言学之父”的奇才,会说33种汉语方言,并精通多国语言。研究者称,赵先生掌握语言的能力非常惊人,因为他能迅速地穿透一种语言的声韵调系统,总结出一种方言乃至一种外语的规律。

    Celui que l’on appelle le “Pere de la linguistique chinoise” sait parler 33 dialectes chinois, ainsi que plusieurs langues etrangeres. Les specialistes estiment que sa capacite stupefiante a maitriser de nouvelles langues vient de son incroyable rapidite a apprehender un systeme phonetique, et a en deduire les regles regissant un dialecte, et meme une autre langue.

    他还被称为罕见的通才、一个“文艺复兴式的智者”。作为与梁启超、王国维、陈寅恪并称于世的清华国学研究院“四大导师”,语言学是他着力最深的领域,然而他同时还兼授物理、逻辑等课程。

    Parmi ses autres surnoms, on trouve « rare savant pluridisciplinaire », ou encore « erudit du style de la Renaissance ». Pour celui que l’on associe a Liang Qi-chao, Wang Guo-wei, Chen Yin-que sous la denomination hautement honorifique « quatre grands professeurs de l’Institut des Etudes Nationales de l’universite Tsinghua», la linguistique est le sujet auquel il a consacre le plus d’efforts. Mais il a en parallele enseigne la physique, la logique, ansi que d’autres matieres.

    他雅好音乐,曾专攻和声学与作曲法,会摆弄多种乐器,毕生都与钢琴为伴。他一生创作过一百多件音乐作品,包括声乐和器乐。他跟他的女儿们,凡有机会聚在一起,就组成一个家庭合唱团,分声部地练习演唱他的新作或旧作。难怪人们说,音乐是他生命的组成部分。

    Feru de musique, il s’est egalement consacre a l’harmonique et a la composition, sait jouer d’une multitude d’instruments, tout en ayant une preference marquee pour le piano, duquel il joua tout au long de sa vie. Il egalement l’auteur d’une centaine d’oeuvres musicales, pour le chant comme pour divers instruments. A chaque fois qu’il avait l’occasion de se reunir avec ses filles, ils formaient une chorale familiale et interpretaient a plusieurs voix ses oeuvres recentes comme les plus anciennes. Rien d’etonnant a ce que l’on ait dit que la musique etait partie integrante de sa vie.

    赵元任告诉女儿,自己研究语言学是为了“好玩儿”。在今人看来,淡淡一句“好玩儿”背后藏着颇多深意。世界上很多大学者研究某种现象或理论时,他们自己常常是为了好玩。“好玩者,不是功利主义,不是沽名钓誉,更不是哗众取宠,不是一本万利。”

    Zhao Yuanren dit un jour a ses filles qu’il n’etudiait la linguistique que par “amusement”. Pour les gens d’aujourd’hui, la simple phrase « par amusement » recele toutefois bien plus de sens qu’elle n’en laisserait paraitre. Un grand nombre de savants de par le monde ne se consacrent souvent a l’etude de phenomenes divers que par amusement. « Ceux qui travaillent par amusement ne sont pas a la recherche de profit, ne vivent pas pour les louanges, ne flatteront jamais le public pour obtenir ses faveurs, bref, n’ont rien de personnes souhaitant obtenir le maximum avec un minimum d’efforts.»

    赵元任曾编了一个极“好玩儿”的单音故事,以说明语音和文字的相对独立性。故事名为《施氏食狮史》,通篇只有“shi”一个音,写出来,人人可看懂,但如果只用口说,那就任何人也听不懂了:“石室诗士施氏,嗜狮,誓食十狮。氏时时适市视狮。十时,适十狮适市。是时,适施氏适市。氏视是十狮,恃矢势,使是十狮逝世。氏拾是十狮尸,适石室。石室湿,氏使侍拭石室。石室拭,氏始试食十狮尸。食时,始识十狮尸,实十石狮尸。试释是事。”

    Zhao Yuanren, au summum de l’« amusement », a publie une histoire homophone, pour montrer l’independance de l’ecrit et de l’oral. Nommee « Histoire du poete Shi mangeant des lions », tous ses mots se prononcent tous du son « shi ». Comprehensible a l’ecrit, nul ne saurait pourtant en comprendre le traitre mot a l’oral. (voir l’article correspondant)

    语言学家陈原在回忆文章中写道:“赵元任,赵元任,在我青少年时代,到处都是赵元任的影子。”少年时,他着迷于赵元任翻译的《阿丽思漫游奇境记》(这本是赵兴之所至偶一为之,却成就了一部儿童文学经典译作)。长大了,想学“国语”,就用赵元任的《国语留声片课本》当老师。后来迷上了音乐,迷上了赵元任的音乐朋友萧友梅介绍的贝多芬《欢乐颂》,也迷上了赵元任谱曲并亲自演唱的《教我如何不想她》。

    Le linguiste Chen Yuan se souvient ainsi d’un de ses anciens articles : « Zhao Yuanren, Zhao Yuanren, du temps de ma jeunesse, partout etait presente l’ombre de Zhao Yuanren.» Deja enfant, il etait fascine par la traduction chinoise d’“Alice au pays des merveilles”(traduit par Zhao Yuanren par simple interet, mais devenu par la suite un immense classique etranger de conte pour enfants). Puis il etudia ensuite la langue nationale (le mandarin n’etait alors pas repandu) grace au disque d’enseignement du Putonghua (langue standard) de Zhao Yuanren. Plus tard, c’est par l’intermediaire de l’ami musicien de Zhao Yuanren, Xiao Youmei qu’il decouvrit l’Ode a la Joie de Beethoven, et s’eprit egalement des oeuvres musicales de Zhao et de son interpretation personnelle de « Apprends moi a ne plus penser a elle ».

    上世纪20 年代,赵元任为商务印书馆灌制留声片,以推广“国语”(即普通话)。有一则轶闻,难断真假,但颇可见赵氏当年的风光。赵元任夫妇到香港,上街购物时偏用国语。港人惯用英语和广东话,通晓国语的不多。他们碰上的一个店员,国语就很糟糕,无论赵元任怎么说他都弄不明白。赵无奈。谁知临出门,这位老兄却奉送他一句:“我建议先生买一套国语留声片听听,你的国语实在太差劲了。”

    Zhao Yuanren a prete sa voix pour la promotion de la langue nationale, en realisant un disque d’apprentissage pour la plus grande maison d’edition chinoise, la « Presse Commerciale ». Pour la petite histoire, inverifiable mais bien revelatrice de l’immense popularite de Zhao a cette epoque, il se promenait un jour dans une artere commercante de Hong-Kong en compagnie de son epouse, n’utilisant volontairement que le mandarin standard, alors que les Hong-Kongais ne parlaient que le cantonais et l’anglais, tres peu comprenant le putonghua. En discussion avec un employe de magasin d’un mandarin effroyable, Zhao -toujours en mandarin- avait beau s’exprimer de toutes les manieres possibles, il lui etait toujous impossible de se faire comprendre. Pris d’impatience, Zhao se decida a sortir du magasin, quand un vieil homme lui lanca : « Je conseille a Monsieur d’acheter un disque de langue nationale pour s’entrainer, le mandarin de Monsieur est decidement trop mauvais.»

    赵元任问:“那你说,谁的国语留声片最好?”

Zhao de repondre: “A ton avis, sur quel disque le mandarin est-il le meilleur” ?

    “自然是赵元任的最好了。”

“Naturellement, celui de Zhao Yuanren.”

    赵夫人指着先生笑曰:“他就是赵元任。”

La femme de Zhao repondit en riant, tout en designant son mari : “C’est lui, Zhao Yuanren !”

    店员愤愤:“别开玩笑了!他的国语讲得这么差,怎么可能是赵元任?”

Et le magasinier en colere: “Ne vous moquez pas de moi ! Avec un mandarin aussi mauvais, comment pourrait-il etre Zhao Yuanren ?”
Partager cet article
Repost0
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 04:05
Image Hosted by ImageShack.us

mais pas pour longtemps, car 10 millions de chinois vont se lever...


dans le hutong pres de chez nous

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


le pont qu'on emprunte tous les matins et tous les soirs, assez penible avec un velo, mais il y a une pente lisse sur le cote pour le pousser. En ce moment, c'est tout gele, a la descente avec le velo qui nous entraine vers le bas, c'est un veritable exercice d'equilibriste !
Image Hosted by ImageShack.us

au loin, le quartier de wudaokou

Image Hosted by ImageShack.us

la porte sud de Tsinghua, et juste apres l'entree la fameuse cheminee du campus.
masque de rigueur ? dur a dire s'il le porte a cause de la pollution ou du froid, vraiment piquant en ce moment...

Image Hosted by ImageShack.us

et pour finir une vue du bureau un peu plus vaste que celle d'il y a quelques jours...

Image Hosted by ImageShack.us

Il est 8h, Pekin se leve...

(ok, je n'arrive pas aussi tot en general...)
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 04:23
Ca circule en ce moment sur le net, j'ai trouve ca pas mal du tout !


These icons were designed by Liu Young who was born in China and educated in Germany.

Blue --> Westerners  //  Red --> Asians/Chinese



Expressing an Opinion

Image Hosted by ImageShack.us


Way of Life

Image Hosted by ImageShack.us


Punctuality

Image Hosted by ImageShack.us


Contacts

Image Hosted by ImageShack.us


Expressing of Anger

Image Hosted by ImageShack.us


When Waiting in a Queue

Image Hosted by ImageShack.us


Ego / Perception of Self

Image Hosted by ImageShack.us


Sundays on the Roads

Image Hosted by ImageShack.us


Partying

Image Hosted by ImageShack.us


Noise levels in a Restaurant

Image Hosted by ImageShack.us


Treating a Stomach Ache

Image Hosted by ImageShack.us


Travelling Records

Image Hosted by ImageShack.us


Handling Problems

Image Hosted by ImageShack.us


Enjoying 3 Meals a Day

Image Hosted by ImageShack.us


Transportation changes: 1970-2006

Image Hosted by ImageShack.us


Elderly - Daily Life

Image Hosted by ImageShack.us


Moods with Weather changes

Image Hosted by ImageShack.us


Relations of Boss to Staff

Image Hosted by ImageShack.us


What's Trendy (in Restaurant)

Image Hosted by ImageShack.us


Approach to New Things

Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 11:32
En ce moment en Chine, tous les blogs over-blog semblent bloques par la censure chinoise...
Ce qui, bizarrement, ne m'empeche pas d'acceder a la plateforme et de le mettre a jour. Bizarre...
Enfin, anonymouse.org fonctionne toujours a peu pres pour passer au travers des mailles du filet !
Partager cet article
Repost0
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 08:24
Cet article fait partie de la serie Voyage au Hubei, Hainan, Guangzhou, Hunan, dont voici la page principale.


Une tempete de neige arrive sur toute la Chine, a grande echelle, a partir de demain. Voila qui ne va pas fluidifier les deplacements des centaines de millions de chinois (et nous...) sur les routes pour le nouvel an.

Image Hosted by ImageShack.us

Alors, ou aller pour voir du soleil ? Harbin et son festival de sculptures de glace, ou l'ile tropicale Hainan au sud-ouest de Hong-Kong ?

Basons nous uniquement sur l'aspect du ciel :

demain a Harbin : grand beau, qui va d'ailleurs durer quelques jours au moins
demain a Hainan : nuageux avec averses

Alors, on repart a Harbin comme l'an dernier ?

Voyons un peu les temperatures pour demain :

Harbin : 26 le matin, 18 l'apres-midi
Hainan : 19 le matin, 27 l'apres-midi


Hum, il y a de quoi hesiter, non ?


En fait, pas tant que ca. J'ai donne la temperature de Harbin "a la harbinoise". C'est a dire sans preciser le "moins" devant les degres, puisque de toute maniere, en hiver, ca ne depasse pas zero de plusieurs mois...

Finalement, a 45 degres pres, on va peut-etre partir vers le sud...
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 03:26
Chauffage de Tsinghua

L'expression neige carbonique prend tout son sens...
Cette vue est prise depuis mon bureau a Tsinghua, ou le thermometre n'a pas depasse les -3 degres depuis une bonne semaine. Autant dire que le matin a -10, on n'est pas trop trop chauds !
Cette cheminee approvisionne le campus en chauffage. Elle nous permet donc d'avoir un Bonaparte manchot (...) 15 jours avant les autres pekinois, et 15 jours plus longtemps a la fin de l'hiver. Les camions de charbon doivent se succeder la nuit, car le jour je n'en ai quasiment jamais vu un seul.
La cheminee a du etre construite avant les grandes tours un peu a gauche, qui doivent bien ramasser quand le vent s'y prete.

Ah, le climat pekinois...
Partager cet article
Repost0
13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 05:43
L'histoire qui suit est l'oeuvre d'un celebre linguiste chinois, Zhao YuanRen (赵元任).

C'est l'histoire d'un poete, de la famille des Shi (prononcer Sheu), qui adorait les lions, et avait jure de faire un festin de dix d'entre eux.


La voici reproduite ici. Pour ceux qui lisent le chinois, essayez un peu de la lire.

施氏食狮史

石室诗士施氏, 嗜狮, 誓食十狮。
氏时时适市视狮。
十时, 适十狮适市。
是时, 适施氏适市。
氏视是十狮, 恃矢势, 使是十狮逝世。
氏拾是十狮尸, 适石室。
石室湿, 氏使侍拭石室。
石室拭, 氏始试食是十狮。
食时, 始识是十狮, 实十石狮尸。

试释是事。


Cette histoire est ecrite en chinois classique, le sens a donc pu rester obscur pour beaucoup.
Voici une explication en langue moderne et en francais.


Titre : Histoire de monsieur Shi mangeant des lions

有一位住在石室里的诗人叫施氏,爱吃狮子,决心要吃十只狮子。
Il etait une fois un poete du nom de Shi vivant dans une maison en pierre. Il etait tres friand de lion, et fit un jour le serment de se repaitre de dix d'entre eux.

他常常去市场看狮子。
Il se rendait ainsi souvent au marche pour essayer d'en voir.

十点钟,刚好有十只狮子到了市场。
Un jour, a dix heures du matin, dix lions arriverent au marche en question.

那时候,刚好施氏也到了市场。
Coincidence, notre poete venait d'y arriver.

他看见那十只狮子,便放箭,把那十只狮子杀死了。
Shi degaina son arc, et abbatit promptement les dix betes feroces.

他拾起那十只狮子的尸体,带到石室。
Il ramassa les dix depouilles, et les ramena a sa maison de pierre.

石室湿了水,施氏叫侍从把石室擦干。
La maison etait humide, il demanda aux domestiques de tout bien essuyer.

石室擦干了,他才试试吃那十只狮子。
Ce n'est qu'une fois que ce fut fait qu'il put enfin se mettre a table.

吃的时候,才发现那十只狮子,原来是十只石头的狮子尸体。
Quelle ne fut pas alors sa surprise de constater que les dix animaux etaient en fait des lions en pierre !

试试解释这件事吧。
J'ai ici essaye d'expliquer ces evenements.




Bon, me direz vous, mais ou est la particularite ?


Voila d'abord une petite explication de texte.

L'histoire comprend 96 caracteres dont 34 differents. Les voici expliques par ordre d'apparition. Certains ont plusieurs sens, mis a contribution lors des differentes apparitions au fil du recit. Je n'ai ecrit que les sens utilises dans le recit, mais les caracteres ici en ont souvent plusieurs autres.


施 : shī. Ici, nom de famille, celui du heros, Shi
氏 :
shì. Clan, famille. Utilise egalement pour designer le heros
食 :
shí. Manger
狮 :
shī. Lion
史 :
shǐ. Histoire
石 :
shí. Pierre
室 :
shì. Maison
诗 :
shī. Poesie
士 :
shì. Homme qui... (士 : poete)
嗜 :
shì. Aimer
誓 :
shì. Jurer
十 :
shí. Dix
时 :
shí. Temps, au moment ou (时 : souvent; 时 : 10h; 时 : en mangeant)
适 :
shì. Justement; arriver
市 :
shì. Marche
视 :
shì. Voir
是 :
shì. Celui (时, a ce moment)
恃 :
shì. Reposer sur
矢 :
shǐ. Fleches
势 :
shì. Force (势, par la force de son arc)
使 :
shǐ. Faire qqn faire qqchse
逝 :
shì. Mourir
世 :
shì. Monde (逝世, mourir)
拾 :
shí. Ranger
尸 :
shī. Cadavre
湿 :
shī. Humide
侍 :
shì. Domestique
拭 :
shì. Essuyer
始 :
shǐ. Commencer
试 :
shì. Essayer
识 :
shí. Se rendre compte
实 :
shí. En realite
释 :
shì. Expliquer
事 :
shì. Affaire

Je pense que la particularite est maintenant plus claire...
L'avantage, c'est que dans le dictionnaire tout est plus ou moins a la meme page !

Ces mots se prononcent tous pareils ? Non, il y a des differences d'intonation, les fameux quatre tons de la langue chinoise, que l'on voit bien dans la transcription un peu plus haut.
Mais ca laisse encore beaucoup d'homonymes parfaits.

A titre indicatif, il y a dans un bon dictionnaire chinois 79 caracteres se prononcant "shi", dont 40 se prononcant au 4eme ton. Et ils sont pour la plupart tres frequents, j'en ai en theorie appris une cinquantaine qui reviennent plutot couramment... c'est pas gagne !

Quelques statistiques sur ce texte, pour la forme...
Sur les 34 caracteres differents,
5 shī
7 shí
4 shǐ
18 shì

Sur les 96 caracteres du texte dans son ensemble,
18 shī
27 shí
6 shǐ
45 shì

Revoici le texte colore suivant les differentes prononciations, avec dans l'ordre jaune vert bleu rose pour les 4 tons. Je l'ai mis comme dans les textes classiques, c'est a dire sans ponctuation...


氏嗜食十
时时适市视
十时适市
氏适市
氏视是使逝世
狮尸
湿使侍拭
室拭氏
食时实十石狮尸
试释是事


Certains ont voulu voir dans cette oeuvre une critique contre la romanisation de la langue chinoise. D'autres arguent que l'auteur etant un fervent defenseur du pinyin (systeme permettant de transcrire les caracteres en lettres latines), il ne veut que montrer que la langue classique, grammaticalement differente et beaucoup plus concise, n'est pas du tout adaptee a la transcription alphabetique, alors qu'un texte en langue moderne est completement comprehensible avec le seul pinyin.

A mon avis, c'etait juste pour la beaute du geste...

Derniere precision : ce texte a l'oral, meme bien lu, est absolument incomprehensible pour qui ne connait pas deja l'histoire. C'est souvent un peu le cas en langue classique, d'ailleurs...

 Voici pour finir un lien vers une de mes tentatives d'ecrire une histoire homonyme de cette maniere, "Les sept epouses et la licorne".

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 15:08
Ca y est, Lina et moi sommes de retour en Chine, les affaires reprennent, et ce blog aussi !
On a passe deux super semaines en France pour Noel et le nouvel an, entre Toulouse et les environs, un peu de ski et un bref sejour a Paris, et nous revoila dans la grisaille pekinoise... mais le ventre plein !
Partager cet article
Repost0
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 09:42
Depuis notre fenetre

Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article
Repost0