Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Yak en Chine
  • : Yannick en Chine Récit d'un ancien étudiant français en master en Chine, grand voyageur aux quatre coins de l'empire du milieu, maintenant ingénieur dans un grand groupe français à Handan dans la province du Hebei. Étudier à Tsinghua, à Pékin, voyager et travailler en Chine, aller à la rencontre de la culture et de la langue chinoise, apprendre le mandarin ou habiter à Handan, vous trouverez de tout ici !
  • Contact

Visiteur...

Tianjin Capitale : Hefei Chongqing Macao Capitale : Haikou Capitale : Changsha Capitale : Nanning Capitale : Guiyang Capitale : Xining Capitale : Islamabad Capitale : Fuzhou. Sites visites : Wuyishan, Quanzhou, Xiamen Capitale : Hangzhou. Sites visites : seulement Hangzhou... Capitale : Nanchang. Sites visites : Nanchang, Lushan, Jiuijiang, Jingdezhen Capitale : Jinan Capitale : Hohhot Capitale : Xi'an Capitale : Yinchuan Capitale : Lanzhou Capitale : Urumqi Capitale : Seoul. Sites visites : seulement Seoul... Pekin, c'est la que j'habite, a l'universite Tsinghua. Je n'y suis donc plus un touriste... Sites visites : le Bund, Pudong, Salon de l'auto, Jinmao tower, Maglev Sites visites : Kowloon, Hong-Kong Island, Temple Street, Tsim sha sui, Victoria Peak Capitale : Canton. Sites visites : Canton, Heyuan (mariage), Zhongshan Capitale : Nankin. Sites visites : seulement Nankin... Capitale : Harbin. Sites visites : Harbin, festival de sculptures de glace Capitale : Changchun. Sites visites : seulement Changchun... Capitale : Shenyang. Sites visites : Shenyang, Benxi, Dandong, grande muraille a Hushan Capitale : Shijiazhuang. Sites visites : Shanhaiguan Capitale : Taiyuan. Sites visites : Pingyao, Datong, Monastere Suspendu, Grottes de Yungang Capitale : Zhengzhou. Sites visites : Nanyang, temple Shaolin (Songshan) Capitale : Wuhan. Sites visites : Wuhan, Xiantao (chez Lina) Capitale : Kunming. Sites visites : Kunming, Dali, Lijiang, Tiger Leaping Gorge Capitale : Chengdu. Sites visites : Chengdu, Emeishan Capitale : Lhasa. Sites visites : Lhasa, lac Nam-Tso, Gyantse, Shigatse, Tingri, Everest Base Camp, Tanggula Express Ce blog relate la vie d'un ancien étudiant français à l'université Tsinghua, travaillant maintenant pour un grand groupe français à Handan dans le Hebei . Ce séjour en Chine est ponctué par de très nombreux voyages aux quatre coins de l'Empire du Milieu.

Pour s'y retrouver, les articles sont rangés dans diverses catégories (en particulier les provinces pour les voyages), que l'on retrouve dans la colonne de gauche. La categorie Beijing regroupe aussi bien les week-ends et excursions dans la banlieue de la capitale que des aspects de la vie quotidienne specifiques à Pékin. La vie universitaire est racontée dans la catégorie Tsinghua, et la catégorie Handan relate notre nouvelle vie dans le Hebei. La catégorie Chine traite plus des aspects culturels généraux, hors linguistiques qui sont abordés dans Langue chinoise. Une page recense tous nos voyages en Chine, avec une carte en grand format ainsi que des liens vers tous les articles correspondants.


La monnaie utilisée en Chine est le yuan (8.5 pour un euro). La population chinoise représente 20 fois celle de la France, et sa superficie est 17 fois supérieure.

 

大部分的文章只有法语,但是有些文章中法文都有,列单跟着链接。Voir ici la liste des articles disponibles en version bilingue.

Archives

Liens

Aujourd'hui en Chine, site d'information en francais sur la Chine, souvent très partial mais informatif en prenant le recul nécessaire
Chine nouvelle, le site en francais de l'agence de presse officielle chinoise - un peu l'opposé du lien précédent

samphotographie Une galerie de photos, créée par un passionné de Chine et d'escalade

Si Mao savait ...

Mon compte Youtube : toutes les videos

Dictionnaire chinois-francais  en ligne
Dictionnaire chinois unilingue avec quelques traductions en anglais, tres complet

Meteo en Chine

Tsinghua, le site de mon universite

 

Le blog de Lina, tout neuf, avec beaucoup de photos, et (mais...) en chinois !

2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 03:00
Cet article fait partie de la serie sur notre voyage dans le Sichuan, le Gansu et le Qinghai, pendant la Golden Week d'octobre 2007 (presentation generale ici)

Voila la suite des photos prises a Xiahe, et plus particulierement a la fantastique lamasserie de Labrang.

Plaque a l'entree, en tibetain

Image Hosted by ImageShack.us


La meme en chinois

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Thibaud et Catherine devant le palais principal

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


On a adore se balader dans les rues de la ville, se perdre dans le labyrinthes de petits passages, entre habitations, temples lamaistes et mosquees. On a ete tres bien recus en particulier par les gens de l'ethnie Hui, qui sont en fait les chinois musulmans, physiquement totalement semblables aux Han. C'est la seule "ethnie" en Chine a etre fondee non pas sur des criteres biologiques mais d'appartenance religieuse. Ainsi, un Han se convertissant a l'Islam devient Hui. Dans la rue, ils sont aisement reconnaissables a leur chapeau blanc.

Image Hosted by ImageShack.us


Etroit et en pente, vraiment sympa comme ruelle !

Image Hosted by ImageShack.us


Moins amusant par contre si il n'y a pas d'eau courante... il faut la monter a dos d'homme.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


La porte de l'institut d'etudes bouddhiques (je ne sais jamais s'il faut dire bouddhiques ou bouddhistes !) de la province du Gansu.

Image Hosted by ImageShack.us


Nous rencontrons dans la rue un groupe de jeunes nonnes qui se charge de briques pour les monter plus haut sur la colline. On les suit...

Image Hosted by ImageShack.us


Elles nous accueillent dans leur toute nouvelle nonnerie, construite ces dernieres annees et visiblement pas encore finie (d'ou les briques). Elles sont ravies de nous faire visiter, et nous ouvrent l'acces a la salle principale derriere cette magnifique porte vermillon, ou trone une statue de bouddha impressionnante, autant par sa splendeur que par le fait que ce soit une statue fraichement construite. Le lamaisme semble etre en plein renouveau dans la region, de nombreux donateurs soutiennent la reconstruction, ou meme construction tout court, de nombreuses lamasseries et nonneries. Les lamas et nonnes viennent principalement de la region, mais certains viennent du Qinghai, du Sichuan, ou encore de Mongolie Interieure.

Image Hosted by ImageShack.us


De retour dans la rue, nous recroisons l'homme au bebe (voir l'article 1).

Image Hosted by ImageShack.us


Belle vue (enfin, je trouve, non ?) de Labrang

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Vue des hauteurs, les temples principaux sont au fond, et il est possible de suivre un kora (circuit religieux dans le lamaisme) tout autour du monastere, dans le sens horaire evidemment !

Image Hosted by ImageShack.us


Les toits de la ville, avec un monastere plante au milieu

Image Hosted by ImageShack.us

  Et pour finir la visite a Labrang, voila la mosquee a la tombee de la nuit... j'aime beaucoup cette photo !

Image Hosted by ImageShack.us

Et maintenant, direction Tongren dans le Qinghai !
Partager cet article
Repost0
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 00:00
Cet article fait partie de la serie sur notre voyage dans le Sichuan, le Gansu et le Qinghai, pendant la Golden Week d'octobre 2007 (presentation generale ici)

Toujours dans notre voyage des vacances d'octobre, le recit continue a Xiahe, au sud du Gansu, qui abrite une des 6 grandes lamasseries de la secte Gelugpa, celle des bonnets jaunes, la secte la plus influente du bouddhisme tibetain.

On ne change pas une equipe qui gagne, voila le recit en photos !

A l'entree de la partie monastique, en fait pas tres evidente a definir, vu que Xiahe est une ville avec des temples un peu partout. Mais il y a quand meme une zone principale, ou sont regroupes la grande lamasserie, quelques nonneries, les instituts d'etudes theologiques, de medecine, etc. En voila donc l'entree, tres animee entre les lamas, les pelerins tibetains et les marchands.


Image Hosted by ImageShack.us


dans la ville plus moderne, sur une grande place

Image Hosted by ImageShack.us


A l'entree de la grande lamasserie

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

dans les temples

Image Hosted by ImageShack.us

divinite bouddhique assez effrayante, comme beaucoup de ses amis d'ailleurs

Image Hosted by ImageShack.us

La lamasserie est tres vivante, il y a plein de jeunes lamas, comme ici en train de jouer au badminton

Image Hosted by ImageShack.us

les representations religieuses sont completement a l'oppose du christiannisme. On voit mal un ange rouge terrassant un frele homme a terre... mais bon, je ne connais pas grand chose aux divinites bouddhiques

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Pelerines tournant autour d'un temple, encore un certain nombre de fois, et toujours dans le sens horaire. Qui ne se souvient pas du "A gauche Sahib !" dans Tintin au Tibet ?

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Thibaud et Catherine a cote d'un fosse en pleine ville, recoltant les ordures de tout le monde. Moyen...

Image Hosted by ImageShack.us

Autour d'un dagoba (la tour sacree blanche, aussi appelee chorten il me semble). J'aime bien le bebe dans la veste de l'homme au premier plan...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Avec autant de monde, pas moyen de se tromper de sens !

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Et pour finir pour aujourd'hui, une superbe theiere et son tripode portatif... parfait pour des excursions le week-end !

Image Hosted by ImageShack.us


La suite tres bientot !
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 14:53
On se gele a Pekin ! Il a neige il y a quelques jours juste en banlieue, sur la grande muraille. Et avec un tel froid, notre lac n'en a plus pour longtemps !

Bon, ce ne sont pas encore les grands froids de l'hiver, mais quel contraste avec quinze jours plus tot, ou on jouait encore en short et torse nu au beach-volley sur la plage du campus... on est maintenant avec bonnet et gants pour prendre son velo...

Et toujours pas de chauffage. Je tape grelottant sur le clavier de l'ordinateur, attendant la liberation proche. A Pekin, le chauffage est centralise, gere par la ville, impossible a regler soi-meme (en general), et commence le 15 novembre.

Quoi, encore quinze jours ???

Non, car a Tsinghua, nous sommes des privilegies ! Le chauffage est mis en route 15 jours plus tot qu'ailleurs, et finit egalement 15 jours plus tard, fin mars ou debut avril il me semble. On y est presque !

La seule question maintenant est de savoir a quelle heure ca va commencer... A minuit (dans deux heures) ou dans la journee de demain ? En tous cas, les premiers tests ont deja ete effectues, et le grand public attend avec impatience l'arrivee de la star de l'hiver !
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 04:02
Il a failli m'arriver hier quelque chose d'absolument incroyable en Chine. Rien que d'y penser, j'en suis encore tout retourne.

J'imaginais deja les articles dans la presse, les interviews, les seances chez le psy pour recuperer d'un tel choc emotionnel.
"Alors, qu'est-ce que ca fait comme effet ?"
"On se sent comment la premiere fois ?"
"Allez vous accepter les genereuses recompenses offertes par les Universal, Virgin et autres majors ?"
"Le Nobel de la culture, vous en pensez quoi ?"

C'est sans conteste quelque chose qui n'arrive jamais ici en Chine, je serais sans doute passe pour un extraterrestre ! Tout de meme, je l'ai echappe belle... ca fait froid dans le dos.






Oui, hier soir a la grande surface du coin, j'ai failli acheter un DVD non pirate.

Pas une copie.
Un vrai, comme on en voit des fois a la tele ou dans les journaux.
Avec les copyright et tout le tralala.

En allant chercher de la confiture (pourquoi le nutella n'est il plus importe a Carrefour ?!?), mon oeil s'arrete sur le stand officiels des DVD, et me rappelle que nous n'avons toujours pas vu le dernier film Harry Potter (le 5, sic...). Et la, mon sang ne fait qu'un tour : et si c'etait enfin l'occasion d'acheter un vrai DVD ?
Ca fait quoi, comme impression ? C'est cher ? Ca ne fait pas trop mal (au porte-monnaie...) ?

Et non, ce n'est meme pas cher, juste 30 Y (3 euros) pour avoir une version authentique, et participer fierement au developpement de l'industrie mondiale du cinema.

Quelle noble cause a soutenir !

Je prends le CD, quand la vendeuse me rappelle a la triste realite:
"C'est uniquement en chinois, son et sous-titres".

Tout s'ecroule.
Voir les films chinois en chinois, oui, mais ceux qui sont a la base en anglais... ca m'interesse peu de savoir comment on dit Hogwarts dans la langue de Confucius.

Rien a dire, rien ne vaut un bon DVD pirate... Qui sait, il sera sans doute dans la prochaine compilation sur DVD 5 films pour 5 yuan !




PS: desole pour le petit craquage melo...
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 05:34
Il y a certes des dizaines de milliers de caracteres chinois, mais heureusement certaines parties sont communes a beaucoup d'entre eux.

Une structure classique pour un caractere est d'avoir une partie indiquant le sens (la cle semantique, ou radical) et une partie indiquant la prononciation. Par exemple, presque tous les noms de poissons s'ecrivent avec la cle du poisson (le caractere signifiant poisson, 鱼), et un caractere deja existant, donnant sa prononciation a ce poisson. Du coup, on ne sait toujours absolument pas de quel poisson il s'agit, mais on peut deja lire le caractere et savoir qu'il s'agit d'un poisson, ce qui n'est deja pas mal.

En fait, c'est meme genial, quand on sait qu'un dictionnaire recense 374 caracteres designant des poissons (au passage, tres bon dictionnaire en ligne: http://dictionary.kaide.net/). En recherchant par radical, on trouve sur les caracteres suivants, tries par nombre de traits:

374 noms de poissons 魚

8 traits: 鱼
10 traits: 鱽
11 traits: 魚鱾
12 traits: 鱿鲀鲁鲂鲃
13 traits: 魛魝魜鲅鲉鲊鲆鲄鲋鲌鲍鲎鲏鲐鲈鲇
14 traits: 魢魟魡魠鲞鲟鲑鲒鲓鲔鲕鲜鲝鲖鲗鲘鲙鲚鲛
15 traits: 魩魣魤魥魮魴魳魲魱魰魧魵魦魯魭魬魫魪魷魨魶鲠鲣鲫鲡鲬鲪鲩鲨鲦鲥鲤鲢鲧
16 traits: 魺鮋鮊鮉鮈魻鮆鮌魼鮒鮇鮍鮎鮏鮑魿鮓鮔鮕鮅䲟鮣鮐鮀鮁鮂鮃鮄魽魾鲲鲭鲮鲯鲱鲳鲵鲶鲷鲸鲹鲺鲻鲴鲰
17 traits: 鮳鮨鮧鮩鮪鮬鮫鮮鮰鮺鮯鮝鮭鮦鮙鮜鮚鮞鮟鮠鮡鮢鮤鮥鮛鲼鲿鳀鳁鳂鳋鳈鳃鳄鳅鳆鲽鳉鳇鳊
18 traits: 鲾鳑鳐鳏鳎鳍鳌鳒鮾鯈鯇鯆鯒鯄鯂鯁鯉鮿鯅鮽鮼鮻鮹鮸鮷鮶鮵鯀鯌鯓鯃鯊鯍鯋
19 traits: 鳓鳚鳙鳘鳗鳖鳕鳔鳛鯨鯥鯤鯣鯵鯢鯬鯧鯴鯰鯯鯫鯭鯡鯩鯘鯪鯮鯛鯦鯟鯞鯖鯜鯻鯚鯙鯗鯕鯔鯠鯝
20 traits: 鳟鳞鳜鳝鰍鰔鰊鰋鰎鰏鰐鰑鯶鰓鰉鰕鰖鰗鰙鰛鰠鰒鯿鯷鯸鯹鯺鯼鰌鯾鰈鰀鰁鰂鰃鰄鰅鰆鰇鯽
21 traits: 鰣䲣䲢鰭鰜鰡鰮鰬鰫鰪鰩鰨鰝鰥鰤鰢䱷鰯鰟鰞鰧鳣鳡鳠鳢
22 traits: 鱀鰹鱈鱇鱆鱅鱄鱃鱂鱁鰵鷠鰱鰲鰳鰻鰴鰿鰶鰷鰸鰺鰼鰽鰾鳤
23 traits: 鱌鱖鱚鱙鱘鱗鱔鱓鱒鱑鱐鱍鱋鱎鱊鱕鱉鱏
24 traits: 鱢鱧鱦鱥鱣鱡鱠鱟鱞鱝鱤
25 traits: 鱬鱯鱭鱨鱮
26 traits: 鱳鱴鱵鱶鱲鱱
27 traits: 鱷鱸
29 traits: 鱹
30 traits: 鱺
33 traits: 鱻

En fait, il y en a quelques uns en double, ceux qui sont couramment employes et pour lesquels existe une version (tres legerement) simplifiee. Mais il en reste quand meme un paquet !
Et la, j'en viens au vif du sujet: on peut generalement deviner la prononciation du poisson que l'on cherche, a condition de deja connaitre la partie droite du caractere, qui est generalement plus usitee que le poisson en question. Genial, non ?

Pour lier avec le titre (en chinois), il y a un petit proverbe pour dire ca:

识字不识字,啃住半乍字

En gros, qu'on connaisse ou pas le caractere, on peut toujours n'en lire que la moitie. Pratique...

Par exemple, le poisson se prononce chun1, comme , le printemps. Par contre, pour aller savoir qu'il s'agit d'un Scomberomorus Sinensis, il faut etre un peu perturbe...


Et le mieux, c'est que ca ne marche pas que pour les poissons ! Cette methode marche generalement aussi pour les...

    * 459 noms d'insectes 虫

6 traits: 虫
7 traits: 虬
8 traits: 虭虮虯虰虱
9 traits: 蚀蚃蚁虿虾虽虼虻虴蚂虺虳虵虶虷虸虹
10 traits: 蚙蚚蚧蚠蚜蚝蚞蚟蚛蚡蚢蚣蚥蚩蚪蚬蚘蚦蚤蚇蚗蚅蚨蚆蚄蚉蚊蚋蚌蚓蚍蚕蚔蚖蚒蚑蚐蚏蚎
11 traits: 蚾蛋蛅蛀蛁蛂蛃蛄蚿蛆蛇蛈蛍蛊蛌蚻蛎蛏蛉蚯蚽蚼蚫蚮蚰蚱蚲蚹蚴蚵蚶蚷蚸蚳蚭蚺
12 traits: 蛨蛧蛦蛥蛤蛣蛩蛴蛝蛪蛫蛬蛭蛮蛰蛱蛳蛢蛲蛐蛡蚈蛑蛒蛓蛔蛕蛗蛞蛙蛚蛛蛜蛟蛘蛠
13 traits: 蜐蜏蜎蜑蜌蜖蜊蜈蜍蜒蜓蜕蜗蜇蜉蜫蝆蜔蛵蜋蛖蜆蛶蛷蛸蛹蛺蛻蛼蜄蛾蛿蜀蜁蜂蜃蛽蜅
14 traits: 蜼蜻蜺蜹蝋蜸蜽蜶蝃蜵蜴蜷蜾蜿蝀蝇蝂蝄蝅蜙蝈蝉蜳蝁蜢蜘蜚蜜蜝蜞蜟蜛蜡蜲蜣蜤蜯蜠蜰蜥蜮蜭蜬蜪蜩蜨蜧蜦蜱
15 traits: 蝔蝌蝍蝎蝏蝐蝑蝸蝫蝬蝭蝮蝯蝰蝱蝳蝵蝪蝷蝲蝓蝺蝻蝼蝽蝾蝿螀蝒蝶蝗蟡蝴蝖蝩蝘蝙蝚蝛蝜蝝蝞蝦蝕蝟蝧蝥蝤蝣蝢蝡蝠蝨
16 traits: 螘螥螞螙螚螗螛螜螝螟螠螡螢螤螨蟗螆螖螣螋螈螂螕螄螅蝹螃螊螇螌融螎螏螐螑螒螓螔螉
17 traits: 蟄蟅蟃蟂蟁蟆螿蟀蟇蟈蟊蟌蟍蟎蟑蟉螾蟏螫螪蟋螬螭螮螯螰螱螲螻螴螵螶螷螸螹螺螼螽螳
18 traits: 蟬蟫蟪蟩蟨蟭蟦蟧蟮蟯蟰蟲蟳蟴蟥蟟蟱蟖蟓蠎蟕蟤蟘蟙蟚蟛蟝蟞蟠蟢蟣蟜蟔
19 traits: 蠋蠄蠏蠅蠆蠇蠈蠊蠌蠍蠃蟾蠉蟸蠀蟒蠂蟷蟹蟺蟻蟼蟽蟿蠁蟶
20 traits: 蠐蠖蠙蠘蠗蠕蠔蠓蠑蠒
21 traits: 蠟蠣蠠蠡蠤蠝蠜蠛蠚蠞蠢
22 traits: 蠧蠬蠫蠪蠨蠦蠥蠩
23 traits: 蠮蠲蠳蠱蠯蠭蠰
24 traits: 蠵蠶蠷蠸蠹蠺
25 traits: 蠻
26 traits: 蠼
27 traits: 蠽蠾
28 traits: 蠿

    * 48 noms d'os 骨

10 traits: 骨
12 traits: 骩
13 traits: 骪骫骬骭骮
14 traits: 骯骰骱
15 traits: 骳骷骶骴骲骵
16 traits: 骸骹骺骻骼
17 traits: 骾骽
18 traits: 髀髁骿
19 traits: 髂髃髄髅
20 traits: 髋髌髊髉髈髇髆
21 traits: 髎髏髍
22 traits: 髐
23 traits: 髑髒髓體
24 traits: 髕
25 traits: 髖
26 traits: 髗

    * 250 animaux un peu comme le cheval, ou manieres de cavaler 马

3 traits: 马
5 traits: 驭
6 traits: 驮驯驰
7 traits: 驴驱驲驳
8 traits: 驿驾驽驼驻驺驹骀驵驸驷驶
9 traits: 骇骁骂骃骄骆骈骉骅
10 traits: 馬骋验骍骎骏骊
11 traits: 骐骒骖骕骑骓骔
12 traits: 馱馮馭骘骗骛骚骙
13 traits: 骜骝骞骟馵馴馳馲馯馰
14 traits: 骢骡骠馹馾駅駆駄駃駂駁駀馿馼馺馸馷馶馽馻
15 traits: 骣駟駕駖駗駘駙駚駛駜駞駔駍駠駝駊駉駋駌駏駎駓駐駑駒駈
16 traits: 駦駩駰駯駮駭駬駫駪駧駥駤駣駢駡駱駨
17 traits: 骤駽駾駿騃騀騂駼駵騁駴駺駹駸駷駶駻
18 traits: 騎騍騌騏騊騆騉騈騋騐騑験騅騄駳騇騒
19 traits: 骥騝騟騨騧騦騥騤騣騢騛騠騔騞騜騚騙騘騗騖騕騡
20 traits: 騫騵騪騩騸騶騴騳騲騬騰騯騷騮騭騱骧骦
21 traits: 驂騼驇驆驅驄驃驁驀騿騽騻騺騹騾
22 traits: 驑驋驕驔驓驒驏驎驌驊驉驐驈驍
23 traits: 驗驜驛驚驘驖驙
24 traits: 驞驟驝
26 traits: 驡驢驣驠
27 traits: 驤驥驦驧
28 traits: 驨驩
29 traits: 驪
30 traits: 驫

    * 392 noms d'oiseaux 鸟


5 traits: 鸟
7 traits: 鸠鸡
8 traits: 鸢鸣鸤
9 traits: 鸨鸩鸧鸦鸥
10 traits: 鸲鸶鸫鸬鸭鸮鸯鸱鸳鸴鸵鸪鸰
11 traits: 鳥鸻鸷鸸鸺鸼鸽鸾鸿鸹
12 traits: 鳦鹁鹀鹂鹃鹄鹅鹆鹇鹈
13 traits: 鳪鳮鳭鳧鳨鳩鳬鳯鳫鹓鹊鹋鹒鹌鹍鹑鹎鹐鹔鹏鹉
14 traits: 鳳鳴鳶鳱鳵鳲鹛鹜鹚鹙鹖鹕鹗
15 traits: 鹞鹝鹤鹣鹡鹟鹘鹢鹠鳷鳸鳹鳺鳻鳼鳽鴂鴈鳾鴆鴅鴉鴇鴃鳿鴁鴀鴎鴍鴌鴋鴄
16 traits: 鹥鹨鹦鹧鴠鴟鴞鴝鴜鴣鴛鴙鴬鴪鴩鴨鴧鴦鴤鴢鴡鴗鴘鴥鴊鴕鴖鴔鴚鴓鴒鴑鴐鴏
17 traits: 鹫鹬鹩鹪鴿鵅鴺鴻鴼鴽鴹鴾鴸鵀鵁鵂鴷鵄鴳鵉䴕鵃鴵鴴鴲鴱鴰鴯鴮鴭鴶
18 traits: 鹯鹮鹰鹭鵡鵒鵕鵢鵠鵟鵞鵚鵙鵣鵘鵗鵖鵛鵓鵔鵑鵐鵏鵎鵍鵌鵋鵊鵝鵜
19 traits: 鹲鹱鶃鵺鶉鶈鶇鶊鶆鶅鶄鶂鶁鶀鵿鵾鵽鶋鵻鵱鵹鵼鵯鵦鵧鵨鵩鵪鵫鵬鵳鵮鶌鵰鵸鵲鵴鵵鵶鵷鶏鵭
20 traits: 鶧鶝䴗鶪鶩鶨鶦鶤鶣鶢鶡鶠鶥鶞鶐鶜鶛鶚鶙鶘鶗鶖鶕鶔鶓鶒鶟
21 traits: 鶰鷇鶿鷀鷁鷂鷃鷄鶾鷆鷌鷈鷉鷊鷍鷏鶮鷅鶱鶽鶭鶯鷎鶬鶲鶳鶴鶻鶶鶷鶸鶹鶼鶺鶵
22 traits: 鷘鷙鷚鷛鷜鷞鷟鷕鷝鷔鷓鷒鷑鷐鷋鷗鷖鹳鹴
23 traits: 鷵鷴鷲鷻鷱鷳鷶鷷鷺鷼鷦鷰鷸鷡鷯鷨鷢鷤鷥鷧鷩鷪鷫鷬鷭鷮鷣
24 traits: 鸈鸅䴙鸉鸇鸆鸃鸂鸁鸀鷿鷾鸊鷹鸄鷽
25 traits: 鸌鸑鸐鸏鸍鸒鸋鸎
26 traits: 鸓鸔
27 traits: 鸖鸗鸕
28 traits: 鸘鸙鸚
29 traits: 鸛鸜
30 traits: 鸝鸞

    * 38 cervides 鹿

11 traits: 鹿
13 traits: 麀麁麂
15 traits: 麃麄
16 traits: 麇麈麆麅
17 traits: 麊麋麉
18 traits: 麐麌麍麎麏
19 traits: 麒麓麔麕麖麗麑
20 traits: 麚麛麙麘
21 traits: 麝麜
22 traits: 麞
23 traits: 麟
24 traits: 麠
25 traits: 麡
28 traits: 麢
31 traits: 麣
33 traits: 麤

    * 27 types de rongeurs 鼠


13 traits: 鼡鼠
17 traits: 鼢鼣鼤
18 traits: 鼬鼥鼦鼧鼨鼩鼪鼫
19 traits: 鼭
20 traits: 鼯鼰鼮
21 traits: 鼱
22 traits: 鼲鼳鼴鼵
23 traits: 鼶鼷鼸鼹
28 traits: 鼺

    * 912 noms de metaux et procedes de metallurgie  金

5 traits: 钅
6 traits: 钇钆
7 traits: 钌钋钊针钉
8 traits: 金釒钖钑钕钗钔钓钒钏钎钍钐
9 traits: 釓釔钭钦钧钨钩钪钥钬钞钮钫钤钣钘钠钝钜钛钚钙钯钡钢钟
10 traits: 針釠釢釞釡釜釛釚釙釘釗釖釕釟铁铂铃铄铅铆铇铈铉铊铋铀铍钷铌钿钾钽钼钻钺铎钸钶钵钴钳钲钱钹钰
11 traits: 釳釭釷釺釹釶釴釸釲釱釰釣釪釼釬釵釤釮釯釩釨釧釦釥釫铜铧铟铝铞铠铡铣铦铛铥铚铙铘铗铖铕铔铓铒铑铨铏铤铐铵铩铢银铴铳铲铱铯铮铭铬铪铰铷铫
12 traits: 鈏鈉鈊鈋鈌鈎䥺鈈鈀鈍鈇鈆鈅鈄鈃鈐鈁鈢釿釾釽鈂鈟鈞鈝鈜鈛鈚鈙鈘鈗鈖鈤鈔鈑鈠鈡鈣鈥鈦鈧鈬鈓鈒鈕锁锍锌锋锊锉锇锅锄锎锂锈销铿链铽铼铻铺铹铸锃锐锑锒锓锔锕锆锏
13 traits: 鉠鈭鈮鈯鈰鈵鈲鉍鉟鉉鉡鉢鉣鉞鉌鉋鉊鉈鉇鉆鉅鉄鉃鉂鉁鉤鈳鈴鈾鉑鉒鉓鉔鉕鉥鈷鈱鈹鈺鈻鉐鈽鈶鈿鉀鉖鉗鉘鉙鉚鉛鉜鉎鉝鈼鉧銏鉪鈸鉩鉏鉬鉭鉮鉯鉰鉱鉨鉴鉳鉲鉦鉫锯锚锩锰键锭锬锫错锪锱锡锜锝锦锞锧锟锛锠锘锢锣锤锥锨锖锗
14 traits: 銁鉽銥銞銟銃銂鉿鉾鉵鉻鉺鉹鉸鉷鉶銀銚銨銧銦銠銡銢銤銝銩銛銕銙銘銗銖銄銔銣銓銜銋銪銆銇銈銊銅銌銍銎銬銑銒銱銰銮銭銐銫銉锼锻锲锳锴锵锶锸锽锹锷锾锿镀镁镂镃镄锺镅
15 traits: 镏镇镆镉镊镋镌镎镐镑镒镓镔镕镈镍銶鋍鋅鋆鋇鋈銸鋔鋌鋂鋎鋏鋐鋑鋒鋓鋊銼銲銳銴銵銷銹鋄銻鋃銽銾銿鋀鋁鋋銺鋯鋧鋨鋩鋪鋫鋬鋦鋕鋮鋉鋰鋱鋳鋵鋶鋭鋜鋥鋗鋘鋙鋛鋖鋝鋞鋟鋠鋡鋢鋣鋤鋚
16 traits: 镠镛镟镞镝镜镚镙镘镖镗鍈鋿鉼錽錾鍀鍁鍃鍄鍆錟錘錥錤錣錢錧錠錩錞錝錜錛錚錹錡錰錸錷錶錵錴錦錁錗錯錮錭錬錫錪録鋽錙錅錄錃錂錇鋾錈鋼鋻鋺鋹鋸鋷錀錏錖錕錔錓錒錆錐錳錎錍錌錋錊錉錑錱錼
17 traits: 镡镢镣镤镥镧镨镩镪镦镫鍍鍔鍓鍒鍑鍐鍊鍎鍌鍕鍝鍏鍖鍗鍘鍙鍚鍜鍉鍞鍟鍠鍡鍢鍣鍛鎀鍋鍸鍹鍺鍻鍼鍽鍷鍿鍶鎁鍤鎂鎃鎄鎅鎇鍾鍮鍇鍦鍧鍨鍩鍪鍫錨鍭鍥鍯鍰鍱鍲鍳鍴鍵鍬
18 traits: 鎢䦂鎯鎠鎣鎤鎥鎦鎧鎨鎈鎪鎫鎡鎭鎮鎱鎲鎳鎴鎵鎶鎷鎸鎻鎿鎬鎔鎊鎋鎌鎍鎎鎏鎐鎑鎒䥇鎉鎓鎕鎖鎗鎘鎙鎚鎛鎜鎝鎞鎟鎰镯镮镱镰镬镭
19 traits: 鏨鏝鏞鏟鏠鏡鏢鏣鏤鏥鏹鏧鏩鏪鏫鏬鏭鏮鏰鏍鏜鏦鏃鎩鏀鏏鏂鏛鏄鏅鏆鏇鏈鏉鏊鏋鏌鏗鏁鏚鏘鏖鏕鏔鏒鏑鏐鏓鏙鏎镲
20 traits: 鐔鐚鐙鐘鐗鐖鐓䦅鐛鐥鐕鐜鐝鐞鐟鐠鐤鐍鐦鐧鐨鐒鐡鏽鐑鏳鏵鏶鏷鏸鏺鐏鏼鏾鏿鐀鐁鐋鐐鐎鏻鐌鐂鐊鐉鐃鐇鐆鐈鐅鐄镳镴
21 traits: 鐰鐻鏴鑁鑀鐿鐾鐽鐼鐯鐩鐪鐫鐬鐭鐲鐮鐺鐱鐳鐴鐵鐶鐷鐸鐹
22 traits: 鑔鑑鑐鑇鑂鑃鑏鑄鑒鑆鑈鑉鑊鑋鑌鑍鑎鑅镶镵
23 traits: 鑣鑤鑟鑕鑖鑗鑘鑙鑚鑛鑜鑥鑞鑠鑡鑢鑝
24 traits: 鑬鑫鑪鑩鑨
25 traits: 鑱钄鑭鑮鑯鑰鑲鑳
26 traits: 鑹鑴鑵鑶鑸鑺鑷
27 traits: 鑻鑿鑾鑽鑼
28 traits: 钂钁钀䦆
29 traits: 钃

    * 212 canides  犭


3 traits: 犭
4 traits: 犬犮
5 traits: 犯犰
6 traits: 犵犸状犴犳犲犱犷
7 traits: 犿狂狈狇狆狅狄狃犹狁犾犽犼犻犺
8 traits: 狀狖狗狘狙狚狛狜狞狕狉狝狋狓狒狑狐狏狎狍狌狔
9 traits: 狊狫独狭狮狯狰狱狲狪狟狠狨狧狦狥狤狣狢狩狡
10 traits: 狼狾猀猁狻猃狽猂狳狹狸狷狶狵狴狿狺
11 traits: 猏猐猑猓猎猕猆猖猍猊猉猇猅猄猈猔猘猙猚猛猪猜猝猞猡猗
12 traits: 猌猒猋猲猰獓獁猹猸猷猶猵猳猱猧猥猴猯猦猨猩猫猣猬猢猭献猤
13 traits: 猾獄獊獉獈獆獅獃獂猿猽猼猻猺獀
14 traits: 獕獔獒獌獐獏獍獑獎
15 traits: 獛獢獡獠獟獞獜獚獙獗獖獋獝
16 traits: 獘獪獫獬獨獧獦獥獭獩
17 traits: 獮獯獰獱獲獳獴
18 traits: 獶獷獵
19 traits: 獸獹獺獻
20 traits: 獼獽
21 traits: 獾獿
22 traits: 玀
23 traits: 玁玂玃

    * 227 maladies  疒

5 traits: 疒
7 traits: 疓疔疕疖疗
8 traits: 疜疠疟疝疛疚疙疘疞
9 traits: 疦疪疺疯疮疭疬疫疧疡疥疤疣疢疩疨
10 traits: 症疿痀痁痂痃痄痆痈疰疾病疴痉疱疲疳疽疵疶疷疸疹疻疼
11 traits: 痖痕痔痓痒痑痋痐痊痌痍痎痏
12 traits: 痫痨痡痧痦痥痤痣痢痩痟痞痝痜痛痚痙痘痗痪痠
13 traits: 瘁痹痺痻痼痽痾痸瘀痱痿痷痶痵痴痲痰痯痮痭痬瘄痳瘃瘅瘆瘂
14 traits: 瘑瘘瘗瘖瘕瘔瘒瘐瘉瘓瘈瘏瘊瘋瘌瘍瘎瘇
15 traits: 瘣瘛瘫瘪瘩瘨瘦瘥瘤瘚瘡瘠瘟瘞瘜瘢瘝瘙瘧
16 traits: 瘷瘸瘹瘺癊瘼瘿瘻瘶瘾瘭瘽瘬瘮瘯瘰瘱瘲瘳瘴瘵
17 traits: 癅癎癍癌癋癉癈癆癄癃療癁癀癇
18 traits: 癔癞癝癜癛癚癙癘癕癓癒癑癐癏癗癖
19 traits: 癟癣癡癠
20 traits: 癢癤癥
21 traits: 癩癫癧癨
22 traits: 癬癭癮
23 traits: 癯癰
24 traits: 癱癲
26 traits: 癳
28 traits: 癴
30 traits: 癵

    * 72 types de bateaux 舟

6 traits: 舟
8 traits: 舠
9 traits: 舡舢舣
10 traits: 航舱舰舯舭舫舩舨舧舦舥般
11 traits: 舲舸舻舺船舷舶舵舳舴
12 traits: 舼舽舾
13 traits: 艅艀艁艂艃艆艇艉艄
14 traits: 艊艋艌艍
15 traits: 艏艓艒艐艎艑
16 traits: 艙艕艖艗艘
17 traits: 艜艛艚
18 traits: 艞艟
19 traits: 艤艥艣艢艡
20 traits: 艧艨艩艦
21 traits: 艪
22 traits: 艫
23 traits: 艬
24 traits: 艭

    * 51 ovides 羊

6 traits: 羊
7 traits: 羋
8 traits: 羌
9 traits: 羍美羏羐羑
10 traits: 羔羙羘羗羖羓羒
11 traits: 着羚羛羜羝羞羟羕
12 traits: 羢羠羡
13 traits: 羣群羥羦羧羨義
14 traits: 羫
15 traits: 羯羰羮羭羬
16 traits: 羲羱
18 traits: 羳羴羵
19 traits: 羶羷羸羹
20 traits: 羺
21 traits: 羼羻

    *  78 bovides 牛

4 traits: 牛
6 traits: 牝牞牟
7 traits: 牠牡牢牣牤
8 traits: 牦牬牫牪物牧牥牨
9 traits: 牲牮牵牴牳牭牯牰牱
10 traits: 特牺牸牷牶
11 traits: 犁牼牽牾牿牻
12 traits: 犀犃犊犂犋犉犈犇犆犅犄
13 traits: 犍犎犏犐犑犌
14 traits: 犕犖犓犒犔犗
15 traits: 犘犙犚犛
16 traits: 犟犜犝
19 traits: 犦犥犤犣犡犢
20 traits: 犧犨
22 traits: 犩
24 traits: 犪
27 traits: 犫

    * 273 noms de vetements 衣

6 traits: 衣衤
8 traits: 补
9 traits: 衩衪衬表衧衦衫
10 traits: 袂衻衼衾袀袁袃袄袅衺袇衽袆衱衿衹衭衮衰衲衳衴衵衶衷衸衯
11 traits: 袜袭袢袛袝袞袟袠袡袣袥袧袨袩袪袬袚袤被袍袙袦袈袉袊袌袎袏袕袘袋袖袐袔袓袒袑袗
12 traits: 袻裂裈装裉裁裀袿袾袽袼袲袺裆袱袳袴袵袶袷袸袹袯
13 traits: 裤裝裙裚裛補裞裟裠裡裘裣裔裥裢裌裖裋裗裍裎裏裐裑裒裓裕裊
14 traits: 裯裮裧裨裩裪裫裬裼褃褂褁褀裿製裻裺裹裸裱裾裭裰裲裳裴裵裶裷
15 traits: 褙褐褑褒褔褖褚褘褏褛褓褗褅褎褕裦褆複褈褊䙌褍褋褌褉
16 traits: 褰褩褪褫褬褭褱褯褦褲褮褴褥褤褣褢褡褠褟褞褧褨
17 traits: 褾褿襀襁襂襔襃褽襄褳褼褶褵褷褸褹褺褻
18 traits: 襌襕䙡襓襒襑襐襰襏襍襋襊襉襈襇襆襎
19 traits: 襜襢襡襠襟襛襚襙襘襗襖襞襝
20 traits: 襣襤襥襦襧
21 traits: 襬襭襪襩襫襮
22 traits: 襯襱襲
23 traits: 襴襳
24 traits: 襵襶
25 traits: 襸襹襺襻襼

    * 102 phenomenes atmospheriques 雨

8 traits: 雨
11 traits: 雩雪雫
12 traits: 雯雲雰雳雮雭雬雱
13 traits: 雺雾雽雼電雹雸雷零雴雵
14 traits: 霁需雿
15 traits: 霈霂霉震霆霅霄霃霊
16 traits: 霍霒霖霕霔霓霑霐霎霌霋霏
17 traits: 霜霘霙霛霝霞霟霠霚
18 traits: 霡霢霣霤霥
19 traits: 霩霭霬霪霨霧霦霫
20 traits: 霴霮霯霰霱露霳
21 traits: 霸霺霹霵霷霶
22 traits: 霼霽霾霿靀
23 traits: 靁
24 traits: 靃靈靇靆靄靂靅
25 traits: 靉
26 traits: 靊
27 traits: 靋靌靎
29 traits: 靏
39 traits: 靐

......

Oui, le chinois est une langue plutot precise... Heureusement que 95% de ces caracteres ne servent absolument a rien !
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 12:06
Cet article fait partie de la serie sur notre voyage dans le Sichuan, le Gansu et le Qinghai, pendant la Golden Week d'octobre 2007 (presentation generale ici)

On continue le voyage du Sichuan au Qinghai en passant par le Gansu, et nous sommes maintenant en train de quitter la frontiere Sichuan-Gansu pour choisir... le Gansu !

Nous quittons donc Langmusi le matin avant l'aube, on a deja pris l'habitude de se lever avant 6h... Petite marche d'un quart d'heure sous la pluie et dans la boue, a la frontale, pour arriver a l'arret de bus. La rue est completement deserte, normal a 5h30...

Le bus arrive un peu avant 6h, klaxonne dans tous les sens pour appeler les potentiels voyageurs et reveiller les flemmards qui tentaient de faire la grasse mat'. On ne part qu'a 6h30, rempli, des tibetains en majorite, et quelques touristes tres identifiables. On croise de plus en plus de backpackers chinois, touristes individuels avec sac a dos et anorak, mieux equipe que les touristes des groupes, avec un mode de voyage comme le notre. On monte sur le plateau tibetain, avant de redescendre dans la vallee jusqu'a la grosse ville de Hezuo, chef lieu du sud du Gansu, avant de changer de bus pour Xiahe. En fait, en arrivant a Hezuo, on avait trop froid, il fallait changer de gare de bus, et le taxi qui nous accompagnait a propose un prix direct pour Xiahe, trop bas pour etre refuse...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


A Hezuo, habitations ?

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Temples flambant neufs a Hezuo

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Encore une belle etape sur la route, avant d'arriver enfin a Xiahe et a la lamasserie de Labrang !
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 11:47
Cet article fait partie de la serie sur notre voyage dans le Sichuan, le Gansu et le Qinghai, pendant la Golden Week d'octobre 2007 (presentation generale ici)

La visite de Langmusi continue en images, voir ici l'article precedent.

Nous rencontrons un sympathique canadien et sa copine chinoise, il est photographe et vient pour les vacances, il trimballe trois appareils photo avec lui, dont un bon reflex numerique, un argentique panoramique avec objectif tournant (amusant !), et une antiquite de 20 ou 30 ans, prenant des photos gigantesques, mais pas facile a regler ni a emmener partout ! A ce moment la, sa copine, trouvant qu'il prenait decidement trop de temps pour faire ses photos, etait partie seule devant, mais lui etait en plein debat avec un groupe de non moins sympathiques lamas jouant avec un ballon de basket. Objectif : prendre en photo le lama basketteur, et il faut du temps pour ca ! Du coup j'en profite aussi...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Tres joueur, super sympa ! Discussion pas evidente pour le canadien ne parlant pas un mot de chinois, mais avec les mains ils ont fini par se comprendre !

Image Hosted by ImageShack.us

Nous arrivons dans les gorges juste a cote du village, elles font 12km de long, mais vu l'heure deja avancee on s'est juste balade une heure dedans

Image Hosted by ImageShack.us

Devinette : sur quoi Lina et Thibaut marchent-ils, il y en a plein par terre ?

Image Hosted by ImageShack.us

Reponse :

Image Hosted by ImageShack.us

Ca fait du volume !

Image Hosted by ImageShack.us

 

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Comme souvent, des drapeaux de priere traversent le paysage de part en part.

Image Hosted by ImageShack.us


L'ecole communale, en pleine effervescence, bizarre puisque c'est justement la fete nationale ce jour-la.

Image Hosted by ImageShack.us

Rouleaux a priere, et pelerines en effectuant plusieurs fois le tour. 3 c'est bien, 16 c'est mieux, 108 c'est le nirvana !

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


La mosquee de Langmusi

Image Hosted by ImageShack.us

Le temps n'est pas avec nous...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Dans la rue, tranquille...

Image Hosted by ImageShack.us

Notre hotel est juste au fond a gauche. J'avais mal regarde le guide, on est tombe sur un deconseille par les voyageurs. Et on confirme !

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Grosse journee, rien de tel qu'un the aux huit tresors 八宝茶 pour se refaire une sante. Parce que le the au beurre de yak, c'est vraiment pas bon !

Image Hosted by ImageShack.us

Il y a plusieurs restos-hotels pour touristes vraiment tres sympa, comme la ou on a passe la soiree vautres sur leurs canapes...

Image Hosted by ImageShack.us

Vue de notre hotel, tentative de photo de nuit, on n'y voyait absolument rien mais l'appareil photo n'est pas trop mauvais en ouverture de 30 secondes !

Image Hosted by ImageShack.us

Une etape un peu courte, juste une journee, mais vraiment tres sympa. Le mauvais temps ne nous a pas trop donne envie de rester plus longtemps, mais quelques degres et rayons de soleil en plus auraient sans doute change la donne !

En route pour Xiahe, et la fameuse lamasserie de Labrang !
Partager cet article
Repost0
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 11:37
Cet article fait partie de la serie sur notre voyage dans le Sichuan, le Gansu et le Qinghai, pendant la Golden Week d'octobre 2007 (presentation generale ici)

Grace a notre chauffeur, nous arrivons dans la matinee a Langmusi, dans la grisaille qui ne nous quittera pas de la journee. Le temps de trouver un hotel (miteux...), et nous sommes prets pour aller nous balader vers les monasteres tibetains des deux cotes de la ville, l'un au Sichuan et l'autre au Gansu.

Une grande partie de la ville est occupee par les lamasseries et temples divers et varies, l'ambiance d'ensemble est super sympa, il y a en plus des gorges a explorer juste a cote, la situation geographique de la ville est vraiment super !

La ville en elle-meme, ou plutot le village, est quand meme assez arriere, on est loin du XXIe siecle, et c'est vraiment reposant !

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Je sais enfin a quoi correspond ce motif ! Je m'etais deja pose la question au Tibet, j'ai maintenant la reponse: il ne s'agit pas d'un scrabble (mais je m'en serais doute...), mais d'une grille sur laquelle sont inscrits les noms des bouddhas vivants. A priori, les differentes couleurs n'indiquent rien de particulier, mais je ne garantirais pas cette explication du lama avec qui j'ai discute.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Detail sur une porte, ce dragon a besoin d'une petite restauration...

Image Hosted by ImageShack.us

Ce sont evidemment des svastikas (qui s'ecrivent egalement dans l'autre sens), la recuperation par les nazis est bien dommageable au bouddhisme.

Image Hosted by ImageShack.us

Il promene son tigre en laisse ? On ne comprend pas toujours le liens entre les decorations et la religion...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Dans ces temples, on trouve toujours plein de sculptures en bois de couleurs tres vives, j'adore passer du temps a les etudier une par une, en voici quelques unes.

Image Hosted by ImageShack.us

dragon mieux en point que le precedent...

Image Hosted by ImageShack.us

Dans la lamasserie, salle principale. Il y a souvent ce genre de rouleaux accroches au plafond. Bon, en general ils sont verticaux, c'est marrant, celui la donne l'impression d'avoir un mouvement de balancier, un peu comme dans Indiana Jones...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Pelerine tibetaine, avec les tresses et la robe traditionnelles. Elles sillonnent le pays, allant de temple en temple (des hommes aussi, bien sur), et peuvent mendier pour continuer leur voyage en fonction de leurs moyens financiers.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Au Tibet, il est d'usage de jeter dans le ciel des papiers avec des textes sacres, pour porter bonne chance. Pres des monasteres, on trouve souvent des papiers comme ca partout par terre.

Image Hosted by ImageShack.us

Notre hotel n'est vraiment pas terrible... ca va bien que ce n'est que pour une nuit !

Image Hosted by ImageShack.us


La suite pour bientot, dans Langmusi 2 le retour !
Partager cet article
Repost0
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 11:01
Cet article fait partie de la serie sur notre voyage dans le Sichuan, le Gansu et le Qinghai, pendant la Golden Week d'octobre 2007 (presentation generale ici)

Article precedent: Jiuzhaigou(3)

Apres ces deux premiers jours epoustouflants a Jiuzhaigou, notre equipee se met en marche vers le nord, direction: Langmusi, a la frontiere entre le Sichuan et le Gansu, et territoire tibetain.

Le plan initial etait de partir le dimanche en fin d'apres-midi de Jiuzhaigou pour aller passer la nuit a Songpan, pres de l'aeroport, puis de prendre un bus le lendemain matin pour aller a Zoige, toujours au Sichuan, et esperer ensuite qu'il y ait un bus l'apres midi pour nous amener a Langmusi ou nous serions arrivee en debut de soiree. Bref, beaucoup de temps en route, et deux etapes non desirees a Songpan et Zoige avant d'atteindre l'objectif.

L'avantage d'etre a 4 pour voyager, c'est de pouvoir s'offrir le taxi sur des longues distances a un prix abordable. Cela nous serait revenu a 500Y a 4 en bus. Nous proposons a notre chauffeur du premier jour de nous y conduire pour 700, sachant qu'il devrait faire le retour a vide, ce qui est loin d'etre negligeable quand il y a plus de 400km ! Il a accepte, et en plus il etait toujours aussi sympa, content de se faire enfin un peu de marge. Car le premier jour, a l'arrivee a l'aeroport, nous avions paye le tarif fixe de 200Y a un chauffeur local, qui nous avait ensuite "vendus" a ce chauffeur de Jiuzhaigou, permettant a ce dernier de rentabiliser un peu le trajet du retour, puisqu'il etait venu amener des touristes a Songpan. Prix de la transaction (pas pour nous, evidemment): 150Y. C'est a dire que le chauffeur de l'aeroport a gagne 150Y pour nous conduire sur 5km jusqu'a la grande route, et que le suivant s'est tape les 100km et l'heure et demi de conduite pour 50Y... la dure loi du marche !

Bref, nous voila partis avant l'aube, on a peur que la route soit tres longue. Eh bien non, notre chauffeur ne traine pas, et la route toute neuve est excellente, sauf sur un petit troncon encore en finition. A peine plus de 4h pour les 400km, avec quelques pauses pour le paysage, et le trajet etait magnifique !

La route monte sur les plateaux, on apercoit des troupeaux de yaks et des nomades tibetains, c'est le desert, nous sommes seuls...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


A suivre: Langmusi, lamaisme entre Sichuan et Gansu
Partager cet article
Repost0
24 octobre 2007 3 24 /10 /octobre /2007 05:00
Tout le monde connait Centrale Paris, Lyon, Lille, Nantes un peu moins, Marseille la petite nouvelle, et maintenant il y a aussi Centrale Pekin. Mais c'est quand meme tres different.

Le principe est simple : Centrale Pekin est une ecole visant a former des ingenieurs chinois en Chine mais sur le modele du cursus francais.

C'est interessant pour les chinois, qui apprennent le francais, une autre forme d'enseignement, une ouverture plus grande, et pour des entreprises francaises cherchant des recrues competentes dans le pays ou elles souhaitent s'installer. Pour la France en general aussi, puisque le systeme francais est ainsi mieux compris, certes pas du grand public, mais c'est deja pas mal.

Les etudiants sont recrutes apres l'examen du Gao-kao, en accord avec l'universite Beihang d'aeronautique.
Concretement, le cursus est le suivant:
  • Un an d'apprentissage integral du francais
  • Deux ans de "classes prepa"
  • Trois ans de cycle ingenieur
Les annees 2 et 3, correspondant donc a Maths-Sup et Maths-Spe, sont enseignees pour moitie en chinois par des professeurs locaux, pour moitie en francais par des professeurs venus de France pour l'occasion, du lycee Louis-le-Grand apparemment a la pointe des prepas francaises en termes d'ouverture a l'international.

Et qui dit prepa, dit bien evidemment seances de colles de maths et de physique ! Moi qui voulais tellement avoir l'occasion d'en donner quand j'etais encore a Paris, voila que l'occasion se presente sur un plateau !

Les professeurs ne peuvent evidemment pas assurer seuls l'integralite des colles, deja qu'ils ont des classes de 100 eleves et doivent preparer tout le cursus... ils cherchent donc des francais etudiant ou travaillant a Pekin pour assurer ces colles. Nous sommes venus a plusieurs de Tsinghua pour participer, et j'ai ainsi depuis quelques semaines une seance de colles de maths au niveau spe par semaine, 3h le lundi apres-midi.

C'est legerement different d'en France: alors qu'on passait a trois au tableau en meme temps pendant une heure, pour ne pas rendre l'exercice encore plus difficile (tout se fait en francais) pour nos chinois, ils ont un quart d'heure de preparation et un quart d'heure seuls au tableau, style oraux des concours en plus rapide. C'est seulement 10 minutes en sup. En 3h, je vois donc passer 10 ou 11 eleves suivant les seances. Le salaire horaire est de 140 Y (120 en sup), c'est toujours ca de pris !

En plus, on n'a pas trop a preparer, puisque le prof de maths nous envoie par avance la liste des exos a poser, ainsi que les corriges (pour nous si on ne trouve pas seuls...). Il y a moins de raisonnement qu'en France, mais c'est du aux differences de systeme, les chinois sont plus habitues a apprendre et restituer, en France il faut comprendre et digerer...

Bref, c'est super interessant, ca m'occupe un peu, moi qui n'avais rien a faire :)
Un peu dur au debut: devoir leur dire leur note des la fin de l'epreuve, en justifiant pourquoi. On n'a que A, B, C, D. Mettre un A, c'est facile, mais expliquer pourquoi on colle un D c'est moins marrant... On s'habitue ! Mais je prefere quand meme quand ils sont bons !

Au bout des six ans, ils auront un diplome style Ecole d'Ingenieurs, et un diplome de master reconnu dans leur pays. Tout benef, donc !
Partager cet article
Repost0