Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Yak en Chine
  • : Yannick en Chine Récit d'un ancien étudiant français en master en Chine, grand voyageur aux quatre coins de l'empire du milieu, maintenant ingénieur dans un grand groupe français à Handan dans la province du Hebei. Étudier à Tsinghua, à Pékin, voyager et travailler en Chine, aller à la rencontre de la culture et de la langue chinoise, apprendre le mandarin ou habiter à Handan, vous trouverez de tout ici !
  • Contact

Visiteur...

Tianjin Capitale : Hefei Chongqing Macao Capitale : Haikou Capitale : Changsha Capitale : Nanning Capitale : Guiyang Capitale : Xining Capitale : Islamabad Capitale : Fuzhou. Sites visites : Wuyishan, Quanzhou, Xiamen Capitale : Hangzhou. Sites visites : seulement Hangzhou... Capitale : Nanchang. Sites visites : Nanchang, Lushan, Jiuijiang, Jingdezhen Capitale : Jinan Capitale : Hohhot Capitale : Xi'an Capitale : Yinchuan Capitale : Lanzhou Capitale : Urumqi Capitale : Seoul. Sites visites : seulement Seoul... Pekin, c'est la que j'habite, a l'universite Tsinghua. Je n'y suis donc plus un touriste... Sites visites : le Bund, Pudong, Salon de l'auto, Jinmao tower, Maglev Sites visites : Kowloon, Hong-Kong Island, Temple Street, Tsim sha sui, Victoria Peak Capitale : Canton. Sites visites : Canton, Heyuan (mariage), Zhongshan Capitale : Nankin. Sites visites : seulement Nankin... Capitale : Harbin. Sites visites : Harbin, festival de sculptures de glace Capitale : Changchun. Sites visites : seulement Changchun... Capitale : Shenyang. Sites visites : Shenyang, Benxi, Dandong, grande muraille a Hushan Capitale : Shijiazhuang. Sites visites : Shanhaiguan Capitale : Taiyuan. Sites visites : Pingyao, Datong, Monastere Suspendu, Grottes de Yungang Capitale : Zhengzhou. Sites visites : Nanyang, temple Shaolin (Songshan) Capitale : Wuhan. Sites visites : Wuhan, Xiantao (chez Lina) Capitale : Kunming. Sites visites : Kunming, Dali, Lijiang, Tiger Leaping Gorge Capitale : Chengdu. Sites visites : Chengdu, Emeishan Capitale : Lhasa. Sites visites : Lhasa, lac Nam-Tso, Gyantse, Shigatse, Tingri, Everest Base Camp, Tanggula Express Ce blog relate la vie d'un ancien étudiant français à l'université Tsinghua, travaillant maintenant pour un grand groupe français à Handan dans le Hebei . Ce séjour en Chine est ponctué par de très nombreux voyages aux quatre coins de l'Empire du Milieu.

Pour s'y retrouver, les articles sont rangés dans diverses catégories (en particulier les provinces pour les voyages), que l'on retrouve dans la colonne de gauche. La categorie Beijing regroupe aussi bien les week-ends et excursions dans la banlieue de la capitale que des aspects de la vie quotidienne specifiques à Pékin. La vie universitaire est racontée dans la catégorie Tsinghua, et la catégorie Handan relate notre nouvelle vie dans le Hebei. La catégorie Chine traite plus des aspects culturels généraux, hors linguistiques qui sont abordés dans Langue chinoise. Une page recense tous nos voyages en Chine, avec une carte en grand format ainsi que des liens vers tous les articles correspondants.


La monnaie utilisée en Chine est le yuan (8.5 pour un euro). La population chinoise représente 20 fois celle de la France, et sa superficie est 17 fois supérieure.

 

大部分的文章只有法语,但是有些文章中法文都有,列单跟着链接。Voir ici la liste des articles disponibles en version bilingue.

Archives

Liens

Aujourd'hui en Chine, site d'information en francais sur la Chine, souvent très partial mais informatif en prenant le recul nécessaire
Chine nouvelle, le site en francais de l'agence de presse officielle chinoise - un peu l'opposé du lien précédent

samphotographie Une galerie de photos, créée par un passionné de Chine et d'escalade

Si Mao savait ...

Mon compte Youtube : toutes les videos

Dictionnaire chinois-francais  en ligne
Dictionnaire chinois unilingue avec quelques traductions en anglais, tres complet

Meteo en Chine

Tsinghua, le site de mon universite

 

Le blog de Lina, tout neuf, avec beaucoup de photos, et (mais...) en chinois !

23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 17:34
Cet article fait partie de la serie sur notre voyage dans le Sichuan, le Gansu et le Qinghai, pendant la Golden Week d'octobre 2007 (presentation generale ici)

Suite et fin, apres les articles (1) et (2) a la decouverte des merveilles de Jiuzhaigou, au nord du Sichuan.
Encore des photos, toujours des photos... c'est reparti pour un tour !


Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Elle est pas fabuleuse cette derniere photo ? Bon, j'essaierai d'en mettre un peu moins pour les etapes suivantes du voyage... mais celle la avalait vraiment le detour !

A suivre : la route vers Langmusi, a la frontiere entre le Sichuan et le Gansu, ville-village de temples lamaistes.
Partager cet article
Repost0
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 04:46
Je vous rassure tout de suite, nous n'avons pas de voiture, donc a partir de la c'est difficile de se la faire voler !

En fait, il s'agit d'une affaire tragiquement banale en Chine. Celle des parents d'un tres bon ami chinois, comptant parmi les classes legerement aisees d'une province tres pauvre, le Gansu. Leurs revenus annuels s'elevent a 2000 euros (ensemble). Le pere fait des petits commerces, et devait emprunter depuis des annees des voitures d'autres personnes, moyennant finances, pour aller a la grande ville locale vendre ses produits. Ils ont reussi a economiser assez pour acheter un petit Pick-up, a 4000 euros. Pas facile quand on a trois enfants a charge de debourser d'un coup deux annees completes de salaire. La voiture n'aura pas tenu 6 mois... Mon camarade n'a meme pas eu le temps de la voir.

Dans la nuit, vers deux ou trois heures du matin, trois personnes sont rentrees dans la cour de leur maison, ont force la serrure, debloque le frein a main, pousse le pick-up jusque dans la rue, puis remorque avec un autre vehicule. Le voisin a ete temoin de la scene, mais a compris que c'etait un vol seulement quand ils ont remorque la voiture, et la tout est alle tres vite. Aucune chance evidemment de retrouver la voiture, elle ne sera surement pas employee dans le village voisin.

Et ce qui est dommage mais classique, c'est que connaissant mal le systeme, et aussi par souci d'economie, elle n'etait pas assuree contre le vol. 2 ans de salaire partis en fumee en quelques instants.

C'est finalement assez proche du cas des paysans qui ne cotisent pas au recent embryon de systeme d'assurance maladie mis en place recemment. Economiser un peu, en esperant ne pas perdre beaucoup. Enfin, la, ce n'est qu'une voiture...
Partager cet article
Repost0
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 03:26
A l'universite, beaucoup d'organisations font appel a des volontaires pour des evenements divers et varies, la plus celebre etant bien entendu celle des JO de Pekin en aout 2008. Mais il y a aussi l'organisation de conferences, de forums, en fait plein de choses pour lesquelles les mails collectifs passaient encore recemment directement a la poubelle.

Et puis, il y a quelques jours, en recevant un nieme mail d'appel a volontaires, je me suis dit, pourquoi ne pas essayer une fois ?

J'ai a peine regarde le sujet (d'ailleurs, meme maintenant, je ne suis toujours pas tres sur de ce dont il s'agit), un telechargement des formulaires d'inscription rempli plus tard, le mail etait reparti a l'envoyeur, Pan Boliang (c'est mon nom officiel chinois) candidat ! Des volontariats passes ainsi qu'une maitrise du francais ou de l'espagnol etaient des points positifs. Un anglais fluide etait requis. Au moins pour le francais, ca devrait aller...

Quel professionnalisme dans l'organisation ! Deja, sur le formulaire d'inscription, il fallait preciser le poste auquel on aspirait parmi les diverses possibilites, remplir un mini-CV, joindre photo, numero de passeport, etc. Des le lendemain, je recevais un mail me convoquant pour un entretien le surledemain (ca ne traine pas...). Un entretien ? Il y a donc tellement de monde qu'ils font des entretiens de recrutement ?

Eh bien oui, le volontariat est une activite de laquelle je suis completement passe a cote, des eleves se precipitent des 4 coins du campus pour participer avec entrain, convaincus de l'influence que cela aura pour leur carriere future, arborant fierement sur leur CV quinze experiences differentes. L'entretien etait a la hauteur de l'enjeu, enjeu dont j'ignorais encore tout !

Je me presente une demi-heure avant l'heure du passage, comme indique sur la convocation. On me fait attendre en compagnie d'une vingtaine d'autres eleves dans une salle de classe, 5 passent tous les quarts d'heure. Mon tour vient enfin, avec quatre autres etudiants. Et la, tout se passe tres vite.

4 etudiants et etudiantes nous attendent en costume ou tailleur, nous font asseoir les 5 en ligne en face d'eux 4, un 5e prend des photos des candidats. Quel jury ! Ca commence tout de suite, premiere surprise, en anglais ! On nous demande de nous presenter un par un en une minutes, ainsi que les motivations nous poussant a vouloir etre volontaire (sans trop preciser le theme de ce volontariat precisement, c'est en fait completement secondaire). Ca commence par moi. Je reponds en anglais, bien sur, casant 18 phrases en 23 secondes... ils m'ont pris de court, alors la machine est partie toute seule ! On me demande de continuer en chinois, sans doute pour verifier la mention "courant" sur le mini CV, mais en fait je me sens mieux en chinois qu'en anglais dans ce genre de situation, alors...
Ca passe aux suivants, et c'est la que ca devient interessant. Des debuts en anglais allant de l'hesitant au parfait, une motivation sans faille, voyant le volontariat comme une carriere en soi, des retours un peu patauds en chinois au milieu de la conversation, et surtout un lien direct avec le volontariat pour les JO : les places quoique nombreuses ne sont pas faciles a obtenir pour autant, et la participation anticipee a d'autres activites de volontariat est un signe de professionnalisme et de motivation evident. Dommage que je ne puisse pas y aller...

Bref, l'entretien ne dure pas plus de 5-10 minutes tous eleves compris, plus qu'a attendre la reponse !

Celle-ci ne tarde pas, puisque des le lendemain le SMS arrive, bravo, tu es volontaire !
Cela prendra 8 jours a temps complet (sauf empechements de notre part, ce qui sera le cas pour moi une ou deux demi-journees), je recevrai a la fin un certificat attestant ma participation honorable, mais en attendant, on me demande deja la taille de mes vetements. Pour un T-shirt ou un costume ? On verra... Debut lundi !
Partager cet article
Repost0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 17:24
Cet article fait partie de la serie sur notre voyage dans le Sichuan, le Gansu et le Qinghai, pendant la Golden Week d'octobre 2007 (presentation generale ici)

On continue pour une serie de photos, apres l'article 1.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Des vrais pandas, on n'en a pas croise un seul. Par contre, des faux... Celui la veut proteger la Terre, noble intention !

Image Hosted by ImageShack.us


Ceux la se gavent en silence, egoistes !

Image Hosted by ImageShack.us


La ils jouent tranquillement, profitant du bon air de la montagne.

Image Hosted by ImageShack.us


La on les a evides pour en faire des sacs, les pauvres... d'ailleurs on en a ramene un... enfin "on"...

Image Hosted by ImageShack.us


STOP !

Image Hosted by ImageShack.us

Annonce pour les spectacles de "danses et musiques (plus ou moins) traditionnelles des minorites ethniques (plus ou moins) locales"

Image Hosted by ImageShack.us


Enfin de retour a l'hotel !

Image Hosted by ImageShack.us


Une nouvelle journee commence !

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Dans la "foret primitive"...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

l'automne approche

Image Hosted by ImageShack.us


herbes d'eau et epines de pin, la difference n'est pas flagrante

Image Hosted by ImageShack.us


phenix de ces lieux

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Tres alpins, comme paysages

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Yeah !

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

PLOUF!

Image Hosted by ImageShack.us

Fini pour aujourd'hui, la suite pour bientot !
Partager cet article
Repost0
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 01:57
Notre classe s'est recemment reunie pour une activite un peu speciale, qu'on n'aurait jamais vue en France: une evaluation mutuelle en vue de l'obtention des bourses au merite attribuees par l'universite et le departement.

Situation financiere generale des etudiants chinois

Pour mieux comprendre la situation, voyons un peu quelles sont habituellement les ressources de mes camarades.
Il faut tout d'abord preciser que les etudiants de Tsinghua sont de grands privilegies par rapport a leurs camarades d'universites moins prestigieuses. Rien de nouveau sous le soleil, il n'y a qu'a regarder Polytechnique pour voir qu'on fait ca aussi en France. Rentrons un peu dans le detail.

Deja, les etudiants en Bachelor (Bac-Bac+4) et en Recherche (Master ou Doctorat, Bac+5-Bac+beaucoup) ne sont pas mis dans le meme panier. En Chine, la grande majorite des universites ont des frais de scolarite pour tout le monde, et puisque c'est totalement contradictoire avec l'idee du communisme, de l'egalite pour tous, le l'enseignement gratuit etc, c'est que c'est evidemment une reforme assez recente, qui ne date pas plus d'une dizaine d'annee.
Au passage, l'ecole primaire, college, lycee, n'ont pas de frais de scolarite, mais en avaient avant, donc les etudiants de ma generation en Chine sont dans le mauvais creneau: ils paient a tous les echelons. Mais les frais avant universite sont tres peu eleves par rapport a ceux a l'universite.

Ces frais sont generalement assez eleves, entre 6000 et 10000 yuan par an, a comparer avec les 3000 Y mensuels des pekinois, aux 800-1000 Y mensuels dans les bourgades d'autres provinces, et encore moins a la campagne (rappel: 1 euro = 10 Y). Donc il vaut mieux ne pas decouvrir leur existence une fois au pied du mur. Et les chinois ne les ont pas oublies. Je me souviens d'un dialogue recent entre Lina et une de ses tantes, qui se plaignait des bas salaires (880Y par mois pour prof au college...). Ils n'ont pas de difficulte pour vivre, mais certaines choses sont completement innaccessibles, comme une voiture, des voyages, etc. Reponse: mais non, ca va, vous vivez bien, vous n'avez pas de depenses, il suffit juste de preparer l'argent pour les frais de scolarite de votre fille. La fille en question a 3 ans. Il vaut mieux voir venir.
Au passage, c'est un moyen tres efficace de controler les naissances. Sans blague.

Situation generale a Tsinghua


Tsinghua est une universite d'elite, dotee de genereux moyens financiers. Les frais de scolarite a Tsinghua sont donc moins eleves qu'ailleurs, 4850 par annee en general (sauf droit, management), auxquels il faut ajouter 1200 pour le dortoir. Je ne parle evidemment que des chinois, il y a bien sur des frais pour les etrangers , par exemple 10000Y par semestre pour les etudiants du departement de chinois pour etrangers. Plus 2400 par mois pour la chambre, mais ca c'est vraiment abusif...

En general, il est deja assez dur pour les parents de reunir l'argent necessaire a 4 annees de frais de scolarite (sauf les classes plus aisees, bien sur). Pour ceux qui veulent ensuite continuer leurs etudes, le robinet familial s'arrete souvent a la fin du Bachelor. Il faut ensuite trouver d'autres solutions, comme se faire preter une somme par un membre de la famille ou un ami plus riche et lui rendre 5 ans plus tard,.tres souvent.

A Tsinghua, on estime que si on part du principe que les etudiants doivent etudier dans des bonnes conditions, les familles plus pauvres pourraient ne plus avoir les moyens d'entretenir leurs enfants en master, il faut donc marquer une difference entre les deux echelons. Et puis, on peut aussi considerer que les masters et docteurs travaillent en quelque sorte pour l'universite, puisqu'on fait de la recherche pour le departement pendant au minimum un an. Les etudiants en master sont donc remuneres.

En fait, les Bachelor aussi, mais avec seulement 60Y par mois, c'est vraiment symbolique... Cette argent vient de l'etat, il est a la base d'environ 200 Y par mois, mais l'universite en ponctionne une partie pour des frais divers (pas tres clairs pour grand monde, mais les eleves s'y interessent peu, alors ne critiquons pas hativement). Dans d'autres universites, la ponction est souvent plus importante, la part restante pouvant ne pas depasser les 30 Y. Un repas a la cantine coute au minimum 3Y. Mieux vaut ne pas compter que sur ca, au risque de n'avoir qu'un repas tous les trois jours...

Situation financiere des etudiants en master de mon departement


J'en viens au vif du sujet : les revenus de mes camarades en master (donnees en 2006-2008, surement pas valables ad vitam eternam...).

L'etat donne 200Y, l'universite 160Y. Ces 360Y sont donnes a tous les etudiants de l'universite. Il y a ensuite un complement, fait non pas par le departement, mais par le laboratoire (~sous-departement) duquel on depend. Les camarades de mon departement, qui sont dans le meme bureau que moi, recoivent en plus 450Y. Pour un total de 810Y par mois, donc. A titre de comparaison, la bourse donnee aux etudiants etrangers par le gouvernement chinois (pas a tous, a ceux qui l'ont demandee et obtenue seulement) s'eleve a 1100Y par mois, et pas de frais de scolarite ni de logement. Un bon accueil, donc.

Cette somme, largement suffisante si on est a la campagne, ne represente pas grand chose a Pekin, mais elle est quand meme suffisante pour rendre les eleves completement autonomes.
En master, il n'y a plus de frais de scolarite, et comme les eleves logent dans des vieux dortoirs moins bien que les etudiants en Bachelor, ils ne paient que 750Y par an.

Les 450Y du labo varient de labo en labo. Dans notre departement, il y a en gros 150, 300 ou 450Y par mois. Mes camarades ont de la chance !

Les parents n'aident donc generalement plus les etudiants en master a Tsinghua, sauf s'ils ont un niveau de vie tres confortable, ou en cas de besoin.

Bourses d'etudes


Et les bourses dans tout ca ?

Il y a des bourses en fonction des revenus, qui sont attribuees aux etudiants les plus pauvres. Je ne me suis pas trop renseigne sur le sujet. Mais l y a quelques jours, c'est l'attribution des bourses au  merite que nous avons preparee.

Le probleme est tres simple:
  • Il y a un certain nombre de bourses de valeurs differentes (de 500Y a 10000Y, un versement) attribuees aux eleves du departement (en separant masters et docteurs)
  • Les eleves sont classes en fonction de leurs resultats et de l'appreciation faite par leurs camarades

Le premier a la plus haute bourse, et ainsi de suite. Une moitie de la classe devrait avoir quelque chose.

La maniere d'effectuer le classement est assez contestable. Elle se base a 80% sur les notes obtenues en cours, et a 20% sur l'evaluation mutuelle.

80% sur les notes, quand on sait qu'il n'y a pas deux personnes ayant choisi les memes cours, que les cursus different enormement, c'est assez important. Les notes sont entre 0 et 100, il faut 60 pour avoir la moyenne, les gens tournent en general autour de 83-84 de moyenne.

Et les 20% restants, qui ont occupe ma soiree mardi dernier ? C'etait tres interessant, tres instructif !

Evaluation mutuelle de la vertu et de l'implication dans les activites 德育互评
pour 道德体育互相评价

Chaque eleve present a la reunion (on est environ 60 dans notre classe) recoit une feuille sur laquelle sont inscrits les noms de tous les camarades demandant la bourse, c'est a dire presque tout le monde (50 personnes), sauf ceux qui ne repondent pas aux criteres d'obtention (pas valide un cours, par exemple), ou qui estiment qu'ils n'en ont vraiment pas besoin (mais ca concerne peu de personnes).
Sur la meme feuille sont preparees 5 colonnes de 10 cases, intitulees Etudes, Esprit d'equipe, Sens du sacrifice, Attitude, Capacites d'organisation. Pour chaque critere, on doit inscrire les noms de 10 eleves dont on estime qu'ils sont "brillants" (优秀) sur cet aspect. Evidemment, plus on est cite, mieux c'est...

Pour moi, c'etait assez simple, je suis familier avec environ 15 personnes de la classe, c'est a dire que je les connais bien, ainsi que leur nom, ce qu'ils font, etc. Donc j'ai un peu rempli au hasard, citant plus souvent ceux dont je souhaite qu'ils obtiennent la bourse. Mais apparemment, ils sont plutot serieux sur ce point la, et ne remplissent pas trop par copinage. Mais j'ai demande a un "pur", alors je ne sais pas si ca reflete l'esprit de toute la classe. Mon camarade de bureau, plus realiste, me repond que les deux comptent. Peut-on mettre son nom dans les cases ? Bien sur, d'autant plus que c'est anonyme. Mais mon ami "pur" ne l'a fait que dans deux ou trois colonnes sur 5. Mon camarade de bureau, les 5 bien sur...

Resultats dans un mois !

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 05:27
Le quartier de Zhongguancun est en gros au coin sud-ouest du campus de Tsinghua, en fait 500m plus au sud, au sud du 4e periph. C'est la qu'on trouve tous les produits numeriques dont on a besoin, un cinema, le Carrefour, les sieges de grandes boites chinoises, etc.

Il y a plusieurs grands immeubles qui ne vendent que des appareils numeriques en tous genres, et tous sur le meme modele : une myriade de petits magasins independants et vendant tous plus ou moins la meme chose. Avec plus de vendeurs que de clients,un alpaguage permanent (Hello ! Sony ! Canon ! Laptop !), des prix a negocier, l'experience peut etre traumatisante pour un non initie. Le High-Tech facon chinoise marque les esprits...
Rentrer dans l'immeuble est toujours tres fatigant, au point que certains etrangers preferent etre surs de payer plus cher un prix fixe au supermarche, plutot que de se battre contre une armada de jeunes vendeurs (trop) dynamiques.

L'exterieur n'est pas en reste. Entre les dizaines de bus de ville, les voitures, velos et pietons se bousculant sur le macadam, on se sent rarement seul sur la route. Lina passe par la deux fois par jour, point oblige de franchissement du 4e periph pour aller a ses cours de francais. Voila un panorama a 180 degres et des poussieres pris depuis le pont du 4e periph. On ne voit pas le periph (dans mon dos), mais le quartier, les bus, velos, pietons, voitures, immeubles foisonnant dans cet environnement super-urbain, a 15km du centre de Pekin.

Image Hosted by ImageShack.us

Reperes geographiques :
Le sud est a gauche, l'ouest au milieu, et le nord a droite. La route vers le nord separe les universites Tsinghua et Beida. Le periph est sous mes pieds, et part droit devant au milieu. Les cours de Lina sont a 2 ou 3 km au sud-ouest de la.
On peut voir quatre grands "immeubles numeriques" (en chinois, ville numerique, 电子城): le Kehao tout a gauche, le Hailong juste en face de lui, le Dinghao derriere le Hailong, et le Taipingyang est la grande tour a droite, au toit facon Ming. Je conseille le Dinghao... (un peu) plus calme et aussi bien fourni que les autres.
Le monde n'ayant pas daigne s'arreter de tourner pendant que je prenais les 6 photos necessaires a ce panorama, le resultat est un peu bizarre pour les bus, velos, et autres objets humanoides en mouvement de la scene. Mais ca ajoute a l'agitation naturelle du site.
Le panorama en grand format est pas mal, mais il manque le bruit des klaxons...


Partager cet article
Repost0
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 16:22
Cet article fait partie de la serie sur notre voyage dans le Sichuan, le Gansu et le Qinghai, pendant la Golden Week d'octobre 2007 (presentation generale ici)

Ici commence enfin le recit de notre voyage en octobre au Sichuan, Gansu et Qinghai, dont le plan general se trouve ici. Premiere etape et non des moindres, Jiuzhaigou (九寨沟), "la vallee aux 9 forts", un splendide par naturel au nord du Sichuan, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.
C'est sans doute le site naturel le plus connu des chinois, l'endroit qui fait rever tout le monde, mais ou finalement tres peu ont l'occasion de se rendre. Peu, relativement au nombre de personnes qui voudraient y aller. Pas dans l'absolu...

On n'etait effectivement pas les seuls. Mais en arrivant juste avant le debut officiel des vacances d'octobre (du 1 au 7), on a evite la principale deferlante. Une vague jaune, si l'on veut... Et le parc est assez grand pour qu'il reste toujours de magnifiques coins a l'ecart de la foule.

Encore quelques considerations generales avant de passer aux photos - cartes postales.

Le parc (des cascades et des lacs turquoises) consiste en gros en une vallee avec porte a l'entree, se separant au bout de 15km en deux vallees, de 15km chacune aussi. En forme de Y, donc. Des bus font les navettes entre tous les sites. Il faut changer a l'intersection. Il y a aussi presque 1000m de denivelee entre les extremes, les lacs au fond des deux vallees etant a 3000-3100m d'altitude. Generalement, on monte en bus jusqu'en haut, puis on descend en alternant pied et bus suivant le temps et la motivation.

Le prix d'entree est eleve, tres eleve, puisqu'il faut debourser 220Y (160 etudiant), que le prix augmente chaque annee (mais 80 seulement en hiver), et qu'il faut en plus acheter un billet de bus a 90Y par jour. Le ticket d'entree est valable deux jours, mais il pas le billet de bus.

Et contrairement a ce qu'on avait lu sur internet, il est extremement difficile de passer outre quoi que ce soit, surtout pour le bus. On y est restes deux jours (il faut faire une petite formalite le soir du premier jour, photo pour identification le lendemain), et on voulait eviter de devoir reprendre un billet de bus, en ayant observe vite fait que les billets n'etaient pas controles a l'interieur du parc.
Eh bien non... le matin, si on rentre par la voie sans billets de bus, on doit commencer a pied, et faire 5km avant la premiere station. Et la, on a eu beau tenter, tout etait contre nous, du controle au stand de vente de billets contre ceux qui auraient "oublie"... Une bonne heure de marche pour rien ! Mais quand meme, le prix est abusif... Enfin, c'etait tellement beau qu'on ne regrette rien !

On est arrives le 29 au matin a l'aeroport de Jiuzhaigou, qui est en fait a Songpan, au nord du Sichuan, a 8-10h de bus de Chengdu, et encore 1h30 de Jiuzhaigou. De la, les taxis ont un prix fixe : 200Y (260 le soir) ! Pour 90km, ca va, l'affaire doit bien marcher ! Mais comme le bus est a 45 chacun et qu'on est 4, on prend quand meme...
Notre chauffeur nous trouve un hotel ideal : chambre moderne, tres lumineuse, a 10mn a pied de l'entree du parc, possibilite de mettre un troisieme lit, une chambre nous suffit donc pour tous les 4, et le tout pour 140Y seulement ! Tres bonne affaire.

Bref, nous entrons dans le parc le premier jour vers midi, montons tout en haut de la vallee de l'est (elles pointent toutes vers le sud), voyons les lacs, redescendons au milieu, et descendons quasiment a pied jusqu'en bas. Le lendemain, on s'occupe essentiellement de l'autre vallee, et des 5km en bas de la premiere vallee pour tenter de ne pas payer le bus, mais inutile de s'etendre trop sur ce lamentable echec...

On peut se demander legitimement si c'est normal de payer aussi cher pour aller voir un parc naturel. Comment les chinois paient ils ca, d'ailleurs ? Deja, ce n'est pas tous les jours comme ca, puis la, c'est vraiment magnifique, la somme totale reste tout de meme raisonnable, on n'est pas du tout pris dans la foule... non, vraiment, on ne regrette rien ! Les photos vous en convaincront aisement.

Je ne m'etends plus, voila les petites merveilles ! Comme il y en a beaucoup meme apres tri intensif, je repartirai le tout en trois articles (deja bien charges...). L'ordre chronologique est respecte, mais apporte peu, c'est vraiment pour le plaisir des yeux !

Depuis l'avion, un peu avant l'arrivee

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

L'aeroport est tout de meme a 3500m d'altitude !

Image Hosted by ImageShack.us


Vue de notre hotel. La zone est tibetaine, donc ils font plein de maisons a l'architecture typique pour les touristes, et parfois pour loger les riches locaux egalement.

Image Hosted by ImageShack.us


A pied jusqu'a l'entree du parc, un peu avant la montagne

Image Hosted by ImageShack.us


Photo touristique a l'entree ! Jiuzhaigou est ecrit en vert, en style semi-cursif.

Image Hosted by ImageShack.us


Et voila, le festival de couleurs commence ! Cascade de l'espoir (plus ou moins...), Nuorilang

Image Hosted by ImageShack.us


Lina et Catherine devant une des magnifiques cascades de la reserve. On en verra d'autres !

Image Hosted by ImageShack.us


Une photo souvenir ?

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


C'est tellement gros qu'on peine a y croire... Les couleurs ne sont pas truquees !

Image Hosted by ImageShack.us


Interdit de jeter des pieces de monnaie...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Thibaut et Catherine, nos deux compagnons de voyage francais, devant le lac du rhinoceros (loin de chez lui...)

Image Hosted by ImageShack.us


Des moulins a priere tibetains a eau, pas mal !

Image Hosted by ImageShack.us


Le parc est tres bien amenage : on circule tout le temps sur des passerelles en bois au milieu de la riviere, c'est souvent enchanteur !

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Faune locale

Image Hosted by ImageShack.us


Irreel : les troncs d'arbre sont vraiment au fond de l'eau !

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Le coin est evidemment propice aux photos de mariage...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


La bande des 4 ! Cherchez l'intrus...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

La suite pour bientot !
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 04:39
Wudaokou (五道口) est le quartier anime a l'angle sud-est de Tsinghua. Metro McDo Velos, tout y est. C'est d'ailleurs generalement un b... monstre. Des bouchons permanents, meme en velo, des gens partout, des restaurants tous les 10m, le flot continu des pekinois sortant du metro, une voie de chemin de fer en plein milieu avec passage a niveau, 5 universites gigantesques dans les environs, des coreens partout... c'est notre quartier, il est sympa, on l'aime comme ca !

La nuit c'est quand meme plus calme.
Voila un panorama a 360 degres, pris du carrefour a 200m a l'ouest du metro, 200m au sud de la porte principale du campus. De nuit, et en recollant les images, ca fait un peu fantomatique...

Image Hosted by ImageShack.us


On voit nettement quatre directions, les quatre avenues perpendiculaires menant au carrefour. De gauche a droite, on a l'est (metro a 200m), le sud (4e periph a 200m), l'ouest (Beida a 1000m), et le nord (Tsinghua a 200m). Tout a droite, c'est le Lotus Center, le supermarche le plus proche en dehors du campus. Nous habitons au nord du campus, donc a deux ou trois kilometres de Wudaokou.

Voici un article sur l'animation a Wudaoukou, ainsi que la photo en grand format (1Mo). Je conseille tres vivement de toujours voir les panoramas en gradn format. On a un ressenti completement different des photos normales, on se sent completement happe par le paysage, on est vraiment dans la photo.

Et on peut voir des details amusants qu'on n'avait pas vu en format plus petit, voire meme pas vu en prenant la photo. Des fois, ce seont des artefacts numeriques, mais c'est rigolo quand meme, comme la, le feu pieton tout a droite de la photo est a la fois rouge et vert, parce que le temps que je decale l'appareil photo pour la photo suivante, le feu avait change de couleur...



Pour tous les panoramas, j'ai trois versions, une de 640 de large, c'est celle qui est sur le blog; une de 768 de haut, ca correspond a l'ecran complet dans le sens de la hauteur, et evidemment plusieurs ecrans dans le sens de la largeur, c'est celle qui est en lien depuis l'article, qui pese generalement entre 500Ko et 1Mo pour les plus grands angles. La troisieme est la photo en taille maximale, generalement 3 ou 4 ecrans en hauteur, et plus d'une dizaine en largeur, elle pese entre 10 et 30Mo, je les gardes pour imprimer des posters eventuellement, je peux les envoyer sur demande (le fichier, pas le poster...). Le logiciel de montage de panorama est toujours Autostitch, trouvable sans difficulte puisqu'il est gratuit. Voila, le quart d'heure "technique" est fini !
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 04:26
Aujourd'hui, je fais un peu mon touriste dans Tsinghua, et ressors l'appareil photo devant les sites que tout le monde connait... mais c'est toujours sympa !

Si un visiteur ne devait ramener que deux photos de Tsignhua, elle serait l'une d'entre elles. C'est la photo de reference, celle de l'entree du campus, au milieu de la porte principale (nommee est, mais tournee vers le sud...). Le nom de l'universite est grave dans la pierre, defiant les siecles a venir (...). C'est aussi la que commence le film "Le Printemps de Tsinghua", visite guidee en velo du campus. Un vrai blockbuster !

Image Hosted by ImageShack.us


Batiment principal et pots de fleurs.

Image Hosted by ImageShack.us


Pekin devant la faculte de droit, un des rares departements ou les etudiants doivent s'acquitter de frais de scolarite (avec le management).

Image Hosted by ImageShack.us


Departement d'environnement, ultra-moderne, avec des panneaux solaires partout (les avancees en metal en sont garnies), autonome en eau, etc. Un superbatiment ecologique, en quelque sorte.

Image Hosted by ImageShack.us


Et au passage, notre dernier repas a la maison, ou nous etions ravis d'accueillir Cecile et Pascal (a gauche, Cecile est en "mission-echange" a notre departement pour trois mois, son mari est venu la rejoindre), Michael mon camarade de departement, pionnier francais (et etranger) en territoire hostile, et son amie Zhangmeng (au fond), et Cao Jianhua (gauche) et sa jeune epouse Hanying (droite), Caojianhua qui revient juste d'un an en France, grand fan de fromage !

Image Hosted by ImageShack.us


Partager cet article
Repost0
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 04:19
Image Hosted by ImageShack.usLina fait maintenant 35-40 minutes de velo tous les matins pour aller prendre ses cours de francais. Quand on connait les routes de la capitale, on comprend que ce n'est pas une mince affaire... En fait, la distance n'est pas franchement longue en soi, juste 5 ou 6 kilometres, mais ce n'est pas de la course en rase campagne. A Pekin, on est rarement seul.

De temps en temps, je l'amene sur son velo si elle est fatiguee le matin (et si j'arrive a me lever...). Voila quelques photos prises sur le trajet.



Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Si on est fatigues en arrivant, KFC est la...

Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article
Repost0