Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Yak en Chine
  • Yak en Chine
  • : Yannick en Chine Récit d'un ancien étudiant français en master en Chine, grand voyageur aux quatre coins de l'empire du milieu, maintenant ingénieur dans un grand groupe français à Handan dans la province du Hebei. Étudier à Tsinghua, à Pékin, voyager et travailler en Chine, aller à la rencontre de la culture et de la langue chinoise, apprendre le mandarin ou habiter à Handan, vous trouverez de tout ici !
  • Contact

Visiteur...

Tianjin Capitale : Hefei Chongqing Macao Capitale : Haikou Capitale : Changsha Capitale : Nanning Capitale : Guiyang Capitale : Xining Capitale : Islamabad Capitale : Fuzhou. Sites visites : Wuyishan, Quanzhou, Xiamen Capitale : Hangzhou. Sites visites : seulement Hangzhou... Capitale : Nanchang. Sites visites : Nanchang, Lushan, Jiuijiang, Jingdezhen Capitale : Jinan Capitale : Hohhot Capitale : Xi'an Capitale : Yinchuan Capitale : Lanzhou Capitale : Urumqi Capitale : Seoul. Sites visites : seulement Seoul... Pekin, c'est la que j'habite, a l'universite Tsinghua. Je n'y suis donc plus un touriste... Sites visites : le Bund, Pudong, Salon de l'auto, Jinmao tower, Maglev Sites visites : Kowloon, Hong-Kong Island, Temple Street, Tsim sha sui, Victoria Peak Capitale : Canton. Sites visites : Canton, Heyuan (mariage), Zhongshan Capitale : Nankin. Sites visites : seulement Nankin... Capitale : Harbin. Sites visites : Harbin, festival de sculptures de glace Capitale : Changchun. Sites visites : seulement Changchun... Capitale : Shenyang. Sites visites : Shenyang, Benxi, Dandong, grande muraille a Hushan Capitale : Shijiazhuang. Sites visites : Shanhaiguan Capitale : Taiyuan. Sites visites : Pingyao, Datong, Monastere Suspendu, Grottes de Yungang Capitale : Zhengzhou. Sites visites : Nanyang, temple Shaolin (Songshan) Capitale : Wuhan. Sites visites : Wuhan, Xiantao (chez Lina) Capitale : Kunming. Sites visites : Kunming, Dali, Lijiang, Tiger Leaping Gorge Capitale : Chengdu. Sites visites : Chengdu, Emeishan Capitale : Lhasa. Sites visites : Lhasa, lac Nam-Tso, Gyantse, Shigatse, Tingri, Everest Base Camp, Tanggula Express Ce blog relate la vie d'un ancien étudiant français à l'université Tsinghua, travaillant maintenant pour un grand groupe français à Handan dans le Hebei . Ce séjour en Chine est ponctué par de très nombreux voyages aux quatre coins de l'Empire du Milieu.

Pour s'y retrouver, les articles sont rangés dans diverses catégories (en particulier les provinces pour les voyages), que l'on retrouve dans la colonne de gauche. La categorie Beijing regroupe aussi bien les week-ends et excursions dans la banlieue de la capitale que des aspects de la vie quotidienne specifiques à Pékin. La vie universitaire est racontée dans la catégorie Tsinghua, et la catégorie Handan relate notre nouvelle vie dans le Hebei. La catégorie Chine traite plus des aspects culturels généraux, hors linguistiques qui sont abordés dans Langue chinoise. Une page recense tous nos voyages en Chine, avec une carte en grand format ainsi que des liens vers tous les articles correspondants.


La monnaie utilisée en Chine est le yuan (8.5 pour un euro). La population chinoise représente 20 fois celle de la France, et sa superficie est 17 fois supérieure.

 

大部分的文章只有法语,但是有些文章中法文都有,列单跟着链接。Voir ici la liste des articles disponibles en version bilingue.

Liens

Aujourd'hui en Chine, site d'information en francais sur la Chine, souvent très partial mais informatif en prenant le recul nécessaire
Chine nouvelle, le site en francais de l'agence de presse officielle chinoise - un peu l'opposé du lien précédent

samphotographie Une galerie de photos, créée par un passionné de Chine et d'escalade

Si Mao savait ...

Mon compte Youtube : toutes les videos

Dictionnaire chinois-francais  en ligne
Dictionnaire chinois unilingue avec quelques traductions en anglais, tres complet

Meteo en Chine

Tsinghua, le site de mon universite

 

Le blog de Lina, tout neuf, avec beaucoup de photos, et (mais...) en chinois !

15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 09:12
Cet article fait partie de la serie Voyage au Hubei, Hainan, Guangzhou, Hunan, dont voici la page principale.


Image Hosted by ImageShack.us Voici ici une vue d'ensemble de notre voyage pendant les vacances d'hiver en Chine, en gros 15 jours avant et apres le nouvel an chinois. Beaucoup de difficultes dans les transports en raison des centaines de millions d'autres personnes sur les routes, et de la neige tombee en abondance au centre de la Chine. On commence par le Hubei, avant d'aller chez Lina, puis on met le cap vers les mers du sud, avec Hainan et le Guangdong, avant de remonter vers Pekin en s'arretant au passage dans le Hunan sur les traces de Mao.

Voila deux cartes avec notre itineraire, prenez celle que vous preferez.

Image Hosted by ImageShack.us

Pour fixer un peu, voila un emploi du temps de notre voyage.

25 janvier : depart de chez nous, arrivee a l'aeroport, vol annule, retour a la maison...
26 janvier : depart pour l'aeroport, vol annule, depart pour la gare, puis depart le soir pour Shiyan
27 janvier : dans le train
28 janvier en pleine nuit : arrivee a Shiyan, puis depart pour Wudangshan tout proche apres quelques heures a l'hotel, journee de marche dans la neige et nuit en montagne
29 janvier : redescente, bus pour Xiangfan (4h), visite des remparts
30 janvier : bus pour Xiantao, retrouvailles avec des amis de Lina
31 janvier : mariage d'une amie de Lina a Xiantao
1 fevrier : retour a Sanfutan, le "village" natal de Lina
1-10 fevrier : chez Lina a Sanfutan
7 fevrier : nouvel an chinois
10 fevrier : vol pour Haikou, sur l'ile de Hainan (3h)
11 fevrier : Haikou, capitale de l'ile, anciens officiels exiles ici
12 fevrier : bus pour Dongjiaoyelin en passant par Wenchang (3h), journee dans une plantation de cocotiers au bord de la mer
13 fevrier : bus pour Qiongzhong via Wenchang (4h), balade dans la foret sub-tropicale, cascade des cent fleurs
14 fevrier : bus pour Tongshi (3h) au centre sud de l'ile, randonnee jusqu'a un village Li
15 fevrier : bus pour Sanya (2h)
16 fevrier : Sanya, les plages de sable fin, le bout du monde...
17 fevrier : encore des plages, et depart le soir en train pour le Guangdong
18 fevrier : arrivee a Zhaoqing, mont Dinghu et par des pitons rocheux, puis bus et train pour Shenzhen
19 fevrier : balades dans Shenzhen, la ville la plus developpee de Chine continentale, on loge chez une amie de Lina
20 fevrier : parc d'attraction "fenetre sur le monde", puis train de nuit pour Changshan dans le Hunan
21 fevrier : bus (1h30) pour Shaoshan, le village natal de Mao, puis retour Changsha et train (1h30) pour Yueyang
22 fevrier : balades a Yueyang sur les rives du Yangzi, tentative de retour a Pekin ratee
23 fevrier : bus pour Pekin
24 fevrier au matin : nous voila de retour !

Et voici la liste des articles avec les liens, comme d'habitude.

Vacances au soleil ?
Nouveau voyage
Meteo en Chine
Transports, neige et nouvel an
De retour a Pekin
Nouvel an chinois en Chine 在中国过新年
Depart de Pekin 离开北京
Train en Chine pendant le nouvel an : serrés ! 过年时坐火车:极挤 1/2
Train en Chine pendant le nouvel an : serrés ! 过年时坐火车:极挤 2/2
Wudangshan, berceau du Kung-Fu 1/4 武当山,武术之出生地
Wudangshan, berceau du Kung-Fu 2/4 武当山,武术之出生地
Wudangshan, berceau du Kung-Fu 3/4 武当山,武术之出生地
Wudangshan, berceau du Kung-Fu 4/4 武当山,武术之出生地
Grenouille Haricot : dessin anime chinois
Wudangshan ville 武当山市
Balcon-sechoir-frigo 阳干冰台
Xiangfan, ville fortifiee 襄樊
Emission du nouvel an chinois 春晚
Regles du Mah-Jong 麻将入门
Coucher sur les monts du Kung-fu 武当山日落

Repost 0
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 03:43
Le blog de Lina a demenage, est tres fourni maintenant, toujours en chinois, mais avec beaucoup plus de photos, plein d'explications sur nos voyages en France, sa nouvelle vie, beaucoup plus axe vers les lecteurs chinois, bien sur...
丽娜的新博客光荣地上市了!专门针对中国读者,她讲她新生活的故事,赴法之旅,做饭经验等等。欢迎光临!

L'adresse : http://yuanlina1982.spaces.live.com/



Image Hosted by ImageShack.us
Repost 0
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 08:50
Nous voila dans le meme bateau !


Livret de mariage

Apres notre passage devant les autorites chinoises ce matin, nous voila desormais maries, tout du moins du point de vue chinois. Le 3.14, date immanquable pour un fan de maths, bien sur !
Prochaines etapes en juillet puis en septembre, pour les vrais mariages en famille et avec les amis !

Et un chauffeur de taxi bien curieux...

Un chauffeur bien curieux...


Repost 0
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 00:31
Cet article fait partie de la serie Voyage au Hubei, Hainan, Guangzhou, Hunan, dont voici la page principale.



Image Hosted by ImageShack.us

Le mah-jong (麻将, matjiang) est le jeu chinois le plus populaire. Des centaines de millions de gens y jouent regulierement. Son histoire est difficile a tracer, car le principe du jeu (un jeu de hasard et d'argent) a ete interdit a de nombreuses reprises dans l'histoire aussi bien ancienne que recente de la Chine. On pourra se reporter a cet article extremement complet sur l'origine du jeu, sa symbolique, etc.


Je ne presenterai ici que les regles, tres simples. Comme il existe beaucoup de versions differentes, ca n'a pas de sens de tout synthetiser, de tout melanger. Je vais donc juste parler du jeu sous sa forme la plus simple, celle que j'ai apprise en Chine dans la famille de Lina et qui est la plus populaire en Chine en ce moment, sachant qu'il est ensuite tres facile de s'adapter a d'autres variantes.

Pour ceux qui prevoiraient un voyage en Chine a la rencontre des locaux, c'est essentiel de savoir jouer (suivez mon doigt...) !

La base : c'est un jeu proche du rami/rummikub qui se joue a 4 avec des "cartes" (tuiles, briques, 牌 paille en chinois) qu'il faut assembler pour former une combinaison gagnante. Chaque joueur a treize briques, et a chaque tour en pioche une et en rejette ensuite une. La partie (quelques minutes seulement) s'arrete des qu'un joueur a correctement assemble ses 14 cartes (avant de rejeter). A ce moment, le joueur ayant permis la victoire d'un autre est considere perdant, et donne a ce premier une somme d'argent egale a la mise de base, a decider au debut de la partie (entre 5 ou 10 yuan en general, 1 ou 2 entre jeunes).
Les briques sont placees en forme de mur carre, de trois briques de hauteur, comme sur la photo. On pioche ensuite sur le mur dans le sens des aiguilles d'une montre, mais le sens de jeu est l'inverse (subtilite...).

Presentation des briques
:

Image Hosted by ImageShack.us

Il y a 3 familles : les ronds (筒, "tong", bambous, ou 饼 "bing", galette), les traits (条 "tiao"), et les myriades (万,10000, "wan").
Dans chaque famille, il y a tous les chiffres de 1 a 9. Pour les wan, il faut lire le chiffre en chinois (difficulte...), pour les deux autres il suffit de compter, sachant que le 1 tiao est un oiseau, seule exception.
Chaque brique existe en 4 exemplaires, ce qui nous fait en tout 3*9*4=108 briques.

Il n'y a que trois manieres d'assembler les briques :
- en tierce (2-3-4)
- en brelan (3-3-3)
- en paire (8-8)

Une combinaison gagnante de 14 briques comprend forcement 4 combinaisons de 3 briques (tierces ou brelans) et une paire.
Quand il ne nous manque qu'une brique pour gagner, on peut dire qu'on est "yuehu" (yuerou).

A chaque tour, on pioche donc une brique pour arriver a 14, si on a gagne bravo, sinon il faut rejeter une brique. C'est important de bien savoir quelle brique rejeter pour optimiser ses chances de gagner par la suite. Quand on est yuehu, il faut bien voir quelle brique il nous manque exactement pour pouvoir conclure. Voici quelques exemples de yuehu :


Image Hosted by ImageShack.us
5-6-7 wan, 2-3-4 tiao, 3-3-3 tong, 5-6-7 tong sont fixes, il reste 9 wan, il manque donc un autre 9 wan pour faire une paire.

Image Hosted by ImageShack.us
5-6-7 wan, 2-3-4 tiao, 5-6-7 tong sont fixes, il reste 1-1 tiao et 2-3 tong. 1-1 tiao peut etre complete par un troisieme 1, mais 2-3 n'est pas une combinaison. Il ne manque donc que 1 ou 4 tong pour faire une tierce.


Image Hosted by ImageShack.us
5-6-7 wan, 2-3-4 tiao, 5-6-7 tong sont fixes, il reste 1-1 tiao et 3-3 tong qui sont deux paires, on peut completer l'un ou l'autre pour faire un brelan et gagner.


Image Hosted by ImageShack.us
2-3-4 tiao, 3-3-3 tong, 5-6-7 tong sont fixes, il reste 5-6-7-8 wan qui n'est pas une combinaison, mais on peut en extraire deux tierces, 5-6-7 ou 6-7-8, et former une paire avec la brique restante. Il manque donc 5 ou 8 wan.


Image Hosted by ImageShack.us
C'est a peu pres le meme probleme que le precedent en double. Avoir un troisieme 5 ou 6 ne sert a rien, il ne manque qu'un 4 ou un 7 tong pour conclure et faire un brelan (de 4 ou 7) et deux tierces (5-6-7 ou 4-5-6 deux fois).


Quelques regles additionnelles:

Pour gagner, on a le droit de piocher soit une brique dans la pioche soit une brique qui vient d'etre jetee par un autre joueur, peu importe sa place. Autrement dit, une fois qu'on est yuehu, il faut guetter le moment ou un autre joueur va jeter la brique qui nous manque, et si cela arrive, bondir sur l'occasion et crier "cheng" ! Mais gagner sans l'aide d'un autre rapporte 6 fois plus d'argent, dans ce cas on dit "zimo" (dzeumo) et pas "cheng", a retenir...

Si la brique que jette un autre joueur peut nous servir a former un brelan a partir d'une paire, on peut crier "peng" et poser ces trois briques sur la table devant soi. Ensuite, on jette une brique au centre, comme si on venait de piocher. On continue a jouer a partir de son voisin, en sautant donc le tour de certains joueurs. On n'a plus 13 briques en main mais 10, ca ne change rien au principe de victoire, c'est a dire une paire et le reste en brelans ou tierces.
On n'est pas oblige de faire cette action, surtout si on estime qu'elle n'est pas bonne pour approcher la victoire.

Si la brique que jette un autre joueur ou celle qu'on pioche peut nous servir a former un carre (4 identiques) a partir d'un brelan, on peut crier "xiao" (chsiao) et poser ces quatre briques sur la table devant soi. On jette ensuite un de pour determiner quelle nouvelle brique on va piocher dans le mur, si le de fait 4 c'est la 4e dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, en haut du mur. Puis on jette comme dans un tour normal. Cette action n'est pas obligatoire, mais elle rapporte autant d'argent qu'une partie gagnee, c'est a dire une fois la mise si la 4e brique vient d'un autre joueur, 6 fois si on l'a eue tout seul en piochant. Donc, il ne faut pas se priver de le faire !
Cette action, qui rapporte gros, presente toutefois un risque : si la brique qu'on jette permet a un autre joueur de gagner sur le champ, on ne lui paie pas seulement une fois la mise comme dans le cas normal, mais en plus tout ce qu'on aurait du gagner grace a ce carre (1 ou 6 fois la mise). Ca peut donc faire tres mal...

Si on a deja fait un "peng" et qu'on pioche (interdit ici de prendre une brique jetee) soi-meme la 4e brique pour former un carre, on peut crier "xiao", montrer la brique, lancer un de puis piocher et jeter comme dans le cas precedent. Ca rapporte 3 fois la mise.


C'est tout pour les regles de jeu, qui sont donc tres simples.

Mise et comptes a la fin d'une partie

Avant de commencer a jouer, on decide d'un montant qui sera la mise de base pour chaque partie. Prenons 10 yuans dans ces exemples.
Nous avons 4 joueurs A, B, C, D.

A jette la brique qui manquait a C pour conclure.
A donne 10Y a C, il ne se passe rien pour B et D.

B pioche tout seul la brique qui lui manquait.
A, C et D lui donnent 20Y chacun.

D forme un carre grace a une brique jetee par A.
A lui donne 10Y.

A forme un carre grace a une brique de B, B forme un carre grace a une brique de C, C forme un carre grace a une brique qu'il pioche tout seul, et D finit par conclure grace a une brique de A.
B donne 10Y a A.
C donne 10Y a B.
A, B, D donnent chacun 20Y a C.
A donne 10Y a D.
Souvent, on fait des simplifications pour payer tout ca. Ici, A et B donnent 20Y a C, et D donne 10Y a C.

D forme un carre grace a une brique jetee par A, mais B conclut grace a la brique que jette ensuite D.
D aurait du gagner 10Y, il donne donc 10Y pour ca a B, plus 10Y car il a gagne, soit 20Y en tout.

D forme un carre tout seul, mais A conclut grace a la brique qu'il jette.
D donne 60+10=70Y a A.

Avec la mise a 10, on a vite fait de perdre beaucoup... Entre jeunes, c'est plutot 1 ou 2, les adultes jouent souvent pour 5, mais dans certains cercles prives on est tres tres loins de ces petits chiffres.

Mise en place de la partie :
Chaque joueur touille bien toutes les briques melangees au milieu de la table, puis on commence a former le mur. Chacun fait un mur de 9 briques de long et 3 de haut, briques face cachee, et on assemble pour former un carre. Le gagnant precedent jette les deux des, puis compte a partir de lui et vers la gauche autant de joueurs que la somme des des. Cela indique dans quel pan du mur il va commencer a piocher. Si il tombe sur son propre mur (5 ou 9), il prend le mur en face, pour eviter toute tricherie. Sur ce mur la, si le plus petit des des est 3, il prend a partir de la troisieme brique en partant de la gauche. A chaque fois, il prend 4 briques d'un seul coup, sur un carre 2*2, ou les deux restant en bas et les deux suivantes (voir la video, ce sera plus clair...). Le joueur suivant fait la meme chose, et ainsi de suite. On fait ca trois fois chacun pour arriver a 12 briques. Puis, le 1e joueur prend la 1e et la 3e brique au sommet du mur (toujours dans le meme sens), on dit qu'il saute, et arrive a 14 briques. Les joueurs suivants ne prennent qu'une brique chacun, la plus a gauche possible. La partie commence lorsque le 1e joueur jette une brique, et tout se poursuit normalement.
Si quelqu'un a fait un carre et pioche ensuite une brique ailleurs qu'a l'entame habituelle, on n'en tient pas compte pour la suite, on continue juste a piocher la brique la plus a gauche.
Le bruit des briques s'entrechoquant lorsque l'on melange avant de commencer une nouvelle partie est l'un des bruits les plus caracterisitiques en Chine, on l'entend partout dans la rue lors des retrouvailles familiales. Il ne reste plus qu'a s'y mettre !


Voila maintenant la partie la plus importante des explications, la mise en pratique, sous la forme d'une authentique video d'une authentique partie de l'authentique jeu chinois du Mah-Jong... avec pour acteurs principaux des parents eloignes de Lina, dans son village natal.

Repost 0
Published by Yak - dans Chine 中国
commenter cet article
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 02:36
Cet article fait partie de la serie Voyage au Hubei, Hainan, Guangzhou, Hunan, dont voici la page principale.

Dans la ville natale de Lina, chez des amis de la famille, on retrouve un traditionnel balcon chinois, illustrant bien l'usage habituel que les gens en font.
On fait donc :
  • secher/chauffer des chaussures au soleil
  • secher des vetements divers et varies (comment les vestes a gauche ne tombent pas ???)
  • secher/maintenir au froid des morceaux de poisson et de viande
  • debarras
Mais personne ne pense a mettre des chaises dehors et a profiter du beau temps !

Image Hosted by ImageShack.us
Repost 0
Published by Yak - dans Chine 中国
commenter cet article
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 03:08
Voici une autre histoire homonyme, comme celle que nous avions vue ici, oeuvre du celebre linguiste Zhao Yuanren. La voici d'abord en chinois, puis en francais avec explications, et enfin en chinois avec explications a nouveau. C'est le fruit d'une apres-midi de travail au bureau, ou ma these m'attirait moins que ce genre de divertissement linguistique... Comme c'est moi qui ai ecrit cette histoire, elle est moins "authentique" que celles ecrites par des chinois, moins fluide, plus difficile a comprendre que le chef d'oeuvre des lions de Zhao Yuanren, mais bon, ce n'est qu'une premiere !

这是我一天在办公室感觉无聊的时候撰写的小故事,目标是学习大名鼎鼎的语言学家赵元任的“施氏食狮史”的故事。先有原文,再加上法文翻译和解释,然后就是中文的解释。


“七妻骑麒弃亓耆”

亓耆欺七妻,七妻凄凄,亟嘁嘁泣,祈祇弃。
亓耆颀颀,七妻岂弃?
七妻启乞耆弃其,蕲其骑骐迄淇憩。
芪萁萋萋,亓耆沏其起汽气。
气汔讫,启企弃其七妻。
骑骐迄其栖,漆器契弃七妻契。
七妻奇,稽祇,期骑骐弃。
亓耆戚齐气,欺骐起鬐。
綦琦!其脐起麒。七妻起綦旗骑麒戚戚弃亓耆。

                                                    潘伯良

Toute cette histoire se prononce "qi" (tchi), aux quatre tons. Voici la liste des caracteres utilises.

七 qī    sept
妻 qī    epouse
骑 qí    chevaucher
麒 qí    animal legendaire, traduit inexactement par licorne
弃 qì    rejeter, abandonner
亓 qí    nom de famille
耆 qí    vieil homme de plus de 60 ans
欺 qī    maltraiter
凄 qī    miserable
亟 qì    a plusieurs reprises
嘁 qī    bruit des sanglots
泣 qì    pleurer
祈 qí    implorer, prier
祇 qí    autre nom du dieu de la terre
颀 qí    grand, costaud
岂 qǐ    comment … ?
启 qǐ    commencer
乞 qǐ    supplier
其 qí    son
蕲 qí    supplier
骐 qí    race de cheval noir
迄 qì    arriver
淇 qí    riviere Qi
憩 qì    se reposer
芪 qí    astragales (plante)
萁 qí    tige de bambou
萋 qī    luxuriant
沏 qī    verser de l’eau chaude
起 qǐ    s’elever
汽 qì    vapeur
气 qì    respirer ; colere
汔 qì    a peu pres
讫 qì    finir
企 qǐ    prevoir, esperer
栖 qī    gite
漆 qī    laque
器 qì    objet
契 qì    graver ; accord
奇 qí    etrange
稽 qǐ    frapper le sol du front
期 qī    attendre, esperer
戚 qī    proche (famille)
齐 qí    reunir
鬐 qí    crin d’un cheval
綦 qí    tres ; bleu fonce
琦 qí    surprenant, rare
脐 qí    nombril
旗 qí    drapeau


Quelques statistiques :

Total : 48 caracteres differents. 一共有48个不同的字
  • qī 11
  • qí 20
  • qǐ 10
  • qì 11
Total : 113 caracteres en tout. 一共有113个汉字
  • qī 33
  • qí 48
  • qǐ 10
  • qì 22
Voila maintenant la traduction integrale en francais. 接下来就是法文的翻译(本人就是法国人)

“七妻骑麒弃亓耆”
Sept epouses quittent le vieux Qi a dos de licorne

亓耆欺七妻,七妻凄凄,亟嘁嘁泣,祈祇弃。
Le vieux Qi maltraitait ses sept epouses, qui menaient une vie miserable, sanglotaient souvent bruyamment, implorant le dieu de la terre de pousser leur mari a les laisser le quitter.
亓耆颀颀,七妻岂弃?
Mais le vieux Qi etait grand et bien bati, comment auraient-elles pu le quitter d'elles memes ?
七妻启乞耆弃其,蕲其骑骐迄淇憩。
Les sept epouses commencerent a le supplier de les relacher, le prierent de monter leur etalon noir et d'aller au bord de la riviere Qi se reposer.
芪萁萋萋,亓耆沏其起汽气。
Les astragales et tiges de bambous abondaient, le vieux Qi y versa de l'eau chaude pour inspirer les vapeurs s'en echappant.
气汔讫,启企弃其七妻。
Sa colere a peu pres calmee, il commenca a envisager d'abandonner ses sept epouses.
骑骐迄其栖,漆器契弃七妻契。
Il revint alors a cheval chez lui, et grava sur un objet en laque son engagement a se separer de ses sept epouses.
七妻奇,稽祇,期骑骐弃。
Quelle ne fut pas la surprise de ces dernieres ! Elles frapperent le sol du front en signe de remerciement au dieu de la terre, et se mirent a attendre le moment ou elles chevaucheraient leur monture noire pour quitter ces lieux.
亓耆戚齐气,欺骐起鬐。
Mais la famille du vieux Qi arriva fort courroucee, maltraita le cheval en tirant son crin.
綦琦!其脐起麒。七妻起綦旗骑麒戚戚弃亓耆。
Stupeur ! Du nombril de l'animal emergea une licorne ! Les sept epouses l'enfourcherent, brandirent un etendard bleu sombre, et quitterent extremement emues la demeure du vieux Qi.



中文的解释:

七妻骑麒弃亓耆


亓耆欺七妻
1七妻凄凄2亟嘁嘁泣3祈祇弃4

亓耆颀颀5,七妻岂弃?

七妻启乞耆弃其6,蕲其骑骐迄淇憩7

芪萁萋萋8,亓耆沏其起汽气9

气汔讫10,启企弃其七妻11

骑骐迄其栖12,漆器契弃七妻契13

七妻奇,稽祇14,期骑骐弃。

亓耆戚齐气,欺骐起鬐15

綦琦16 !其脐起麒。七妻起綦旗骑麒戚戚弃亓耆17


1 亓,姓;耆,六十岁以上的人;欺,欺负

2 凄,凄惨

3 亟,屡次;嘁,拟声音;泣,哭

4 祇,古代称地神;弃,抛弃

5 颀颀,身子高

6 乞,乞求

7 蕲,求;骐,有青黑色纹理的马;迄,到;淇,淇河,源出河南;憩,休息

8 芪,黄芪;萁,豆茎;萋萋,茂盛

9 沏,用开水冲东西;气,呼吸

10 气,生气;汔,差不多;讫,结束

11 企,企图

12 栖,居住

13 契,用刀雕刻;契,契约

14 稽,稽首,古时跪下叩头的礼节

15 鬐,马脖子上部的长毛

16 綦,极;琦,珍奇

17 綦,青黑色;戚戚,忧愁的样子

Repost 0
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 02:51
Cet article fait partie de la serie Voyage au Hubei, Hainan, Guangzhou, Hunan, dont voici la page principale.

De retour dans la civilisation, nous quittons Wudangshan pour Xiangfan, toujours dans le Hubei. Voici quelques images de la ville de Wudangshan, en bas de la celebre montagne du meme nom que nous avons vue ces derniers jours.

La gare de train, elle a de la gueule !

Image Hosted by ImageShack.us

Au marche, la foule habituelle du nouvel an est bien presente.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

"Comment ca il est pas frais mon poisson ?!?"

Image Hosted by ImageShack.us

Avant de quitter la sympathique ville de Wudangshan, voici une video qui montre tres bien l'ambiance dans ce genre de petite ville tres animee. Elle dure cinq minutes, on va faire un tour du marche, c'est parti !




couple aventurier...

Image Hosted by ImageShack.us

Et voila notre train, pour quelques heures seulement... Rendez-vous a Xiangfan !

Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Published by Yak - dans Hubei 鄂
commenter cet article
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 00:12

Voila une histoire qui circule en ce moment sur le web chinois. Lisez la d'abord une premiere fois en entier, traduite par mes soins.

Les evenements qui me sont arrives recemment m’ont beaucoup perturbe, en racontant mon histoire, j’espere que tout le monde pourra me donner des conseils sur ce que je dois faire maintenant.

Voila comment ca s’est passe, nous avons embauche recemment a l’agence du travail locale une nourrice, d’environ cinquante ans, qui ne presentait pas mal du tout, travailleuse, et qui demandait un salaire moins eleve que les autres nourrices. Je l’ai ramenee a la maison avec enthousiasme, et au debut elle a ete tres efficace, mais par la suite le changement a ete vraiment trop grand. La nourrice est devenue de plus en plus paresseuse, a commence a detourner l’argent des courses, et quand je l’ai reprimandee, elle m’a repondu sans ciller que le salaire etait trop bas, et qu’elle ne s’en sortait pas si elle ne piochait pas dans l’argent des courses. Pas d’autre solution, pour eviter ces detournements, j’ai ete force d’augmenter son salaire, mais ca n’a servi a rien ! Elle a recommence de plus belle, a continue a garder l’argent des courses, et ce n’est pas tout. Elle a decrete qu’a chaque fois que nous revenions tard le soir, il fallait la payer pour ouvrir la porte ; elle nous a obliges a faire faire des titres de sejour pour rester dans notre propre maison ; elle a etabli toutes sortes de situations ou on devait lui payer des frais supplementaires, meme des frais de gestion des dechets pour sortir les poubelles ! On a commence a etre extremement contraries, mais elle claironnait dans tout le quartier que nous avions une vie tres heureuse, et elle s’est meme mise a raconter aux vigiles et aux voisins qu’elle etait ma propre mere ! Avec mon epouse, nous avons decide de faire un second enfant, mais elle a tout d’un coup deboule d’on ne sait ou en criant qu’elle n’etait pas d’accord. Mince alors, ce n’est qu’une nourrice que j’ai trouvee a l’agence pour l’emploi du coin ! Un peu plus tard, notre situation financiere a commence a se deteriorer, et nos voisins a l’origine plus pauvres que nous sont devenus de plus en plus riches, alors la nourrice s’est mise a les frequenter. Nous mangions de moins en moins bien, mais notre nourrice enchainait les banquets dans les hotels les plus luxueux. Ce n’est qu’en deployant des efforts indescriptibles qu’on pouvait la forcer a faire quelques taches menageres, et quand bien meme, des qu’elle avait fini, il fallait louer sa vertu, remercier sa bonte par des chants elogieux. A chaque fois que son anniversaire arrivait, en juillet, elle nous obligeait a organiser une grande fete, a depenser des sommes incroyables, la derniere fois elle a meme force notre enfant a l’appeler grand-mere. La voyant arborer son air satisfait, j’avais envie de l’etriper !
Un jour, j’ai finalement pris mon courage a deux mains pour mettre un terme a cette vie pitoyable, et decider de la renvoyer. J’avais a peine fini de parler que je recus une gifle en pleine figure. « Comment oses-tu me frapper ? », lui dis-je aussitot. « Tu crois vraiment que tu es encore le maitre ici ? », me repondit elle d’un air feroce. Voyant son regard terrible et ses larges epaules, je n’ai rien ose rajouter, et puis, apres de nombreux mois a ce regime, je n’etais deja plus de mesure a m’opposer a elle. Qu’en pensez-vous, devant une telle situation, mais qu’est-ce que je peux bien faire ?

Les vigiles du quartier sont tous des jeunes venus de la campagne, notre nourrice les invitait souvent a manger ou s’amuser avec mon argent, et au final ils ont tous declare ouvertement une fidelite eternelle envers la nourrice ! Je me suis mis dans une colere noire, leur ai dit qu’ils etaient les vigiles du quartier et surement pas la garde personnelle d’une personne privee, qu’ils devaient donc venir en aide aux proprietaires du coin. Voila ce qu’ils m’ont repondu : « Oui, vous etes bien le proprietaire, mais vous avez ete ‘represente’, nous sommes loyaux envers votre nourrice, c’est comme si nous etions loyaux envers le proprietaire, votre nourrice est maintenant le seul representant legal de votre famille. » QUOI ? Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Par la suite, la nourrice a entendu dire que j’etais aller parler aux vigiles, et en rentrant m’a dit d’un ton sarcastique : « Si tu n’es pas content, tu peux toujours t’en aller... ». Mais c’est ma propre maison, pourquoi je m’en irais ? Mais pourquoi on ne dirait plus trop que c’est ma propre maison ? Sam le voisin d’en face s’est montre tres compatissant, et vient souvent parler avec moi pour me reconforter. Ils ont aussi une nourrice chez eux, mais elle est tres bien, tres obeissante, elle respecte bien le maitre de maison. Pourquoi suis-je aussi mal tombe ? Notre nourrice deteste Sam, mais il est grand et fort, alors elle n’ose pas trop lui parler face a face, mais quand elle revient a la maison apres ca, on est vraiment mal... Notre nourrice dit encore que cette vie, on va continuer a la mener pendant 9950 ans, elle dit souvent a l’occasion de son banquet d’anniversaire qu’elle va vivre au moins 10000 ans... Tiens, souffre lentement... Ah, si le temps pouvait s’ecouler plus vite !


En chinois pour ceux que ca interesse.
这个小故事就是最近在BBS比较流行的,中国朋友给我介绍的,现慢慢看一边,上面是我翻译成法文的。

我最近遇到了一些事情,让我很是烦恼,说出来,让大家帮我想想,我该怎么办?
  
  事情是这样的,我们全家最近在劳动力市场请了一个保姆,50多岁,看样子人很不错,也勤快,工资要求也比别的保姆要少,我欢欢西西的把她接回了家,开始一段时间,她的工作效率真的不错,可后来变化的太大了,保姆越来越懒,买菜的时候还贪污的我钱,我当面训斥了她,她居然这样对我说,工资太低了,不贪污怎么过活啊?没有办法,为了给她养廉,我被迫给她涨工资,可涨了工资也没有用,她还是变本加厉的贪污我的买菜钱,晚上回来晚了,她还规定交纳需要额外的开门费用,强迫我们家庭成员在自己家里办理居住证,给我们强加林林总总的各种摊派和收费,连叫她去倒垃圾,都还要交垃圾处理费,我们心里窝囊极了,可她还在小区里面到处宣传我们生活的很幸福,更有时,她居然告诉我的邻居和小区的保安,她自称是我的母亲!我和老婆商量再要一个小孩子,她突然从阴暗角落里面冲出来,说她不同意,天啊,她不过是我从劳动市场上雇来的一个保姆而已啊!过不了多久,我的家庭就败落了,从前隔壁的贫困邻居们一个个都富裕了起来,保姆也越来越浩阔,常常到各家去串门,我们家的伙食越来越差,保姆却常常大吃大喝,出入各种高档酒店,求了她好多次,她才勉强的做一点家务,而且每次做完家务她都要我们对她感恩戴德的反复歌颂赞美,7月了,又是她的生日,她总是逼着我们全家大操大办,花掉不少的钱,上次还逼着我的小孩叫她奶奶,看着她洋洋得意的样子,我们心里恨死她了!终于一天,我决定要解雇她了结束这一切悲惨的生活,话刚出口,她就一个耳光给我打过来,我说:你怎么打我?她恶狠狠地对我说:你还真以为你是主人啊?看着她强悍的样子,粗壮的臂膀,我真的不敢再说什么了,毕竟,我已经营养不良好几个月了,不是她的对手啊。大家说,遇到这样的保姆,我究竟该怎么办啊?
    小区保安都是些有几个农村小青年,保姆常常用我的钱来招待他们,结果他们都公开表示,他们永远忠于我家保姆,我当时就恼了,我愤怒的告诉他们,你们是我们小区的保安,可不是谁的私人卫队,你们应该忠实于小区业主的啊,保安们却这样说:你的确是业主,不过你已经被代表了,我们忠于你家保姆,就是忠于业主,你家保姆是你们家的唯一合法代表!这~~这~~`这是怎么回事啊?后来保姆知道我找过保安,回家后还对我冷嘲热讽,说:要是不喜欢可以离家出走啊~~天,我自己的家,我为什么要离家出走啊?可这怎么就不象我自己的家了呢?对面楼上的山姆同情我,常常帮我说说话,山姆家也有保姆可是很听话也很尊重主人我怎么就没有那么好命呢?保姆恨死山姆了,可山坶个子挺大,保姆也不敢当面说什么,只是回家后在家里发发牢骚,我们可就惨了。保姆说,这样的生活我们还要过上9950年,保姆常常在她的生日宴会上说她要活一万年,哎~~漫漫挨吧~~真希望时间过的快点。



Vous avez compris ? Attention en choisissant votre nourrice...
Non, en fait, c'est l'auteur qui a fait quelques fautes en ecrivant. Il aime bien dire "je" pour parler du peuple chinois, et a malencontreusement remplace toutes les occurences de "parti communiste" par "nourrice", l'etourdi ! Ca s'eclaire ? Les vigiles du quartier sont les pays allies de la Chine, et le voisin Sam serait plutot un oncle bien connu.
Cette histoire est truffee de reference en tous genres, que ce soit les 50 ans et quelques du parti, son anniversaire en juillet, les declarations unilaterales comme quoi il represente le peuple chinois, la politique de l'enfant unique, les titres de sejour pour les chinois en Chine (Hukou), la corruption, annoncer partout ailleurs qu'ici la vie est magnifique, et les 10000 ans au moins promis au PCC par les cadres du parti... Allez, c'est reparti pour une lecture !

看完了吧?懂了吗?没有啊?那是因为有些错字,作者代表中国人民,还不小心地把中共写成保姆等等。再看一遍吧!

Repost 0
Published by Yak - dans Chine 中国
commenter cet article
9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 00:14
Pour les fanas des voyages en train en Chine comme moi, cette carte devrait se reveler du plus grand interet. Elle montre les voies en construction, ou en projet, sur l'ensemble du territoire chinois. C'est pas tres lisible, la carte en grand format est ici.

Image Hosted by ImageShack.us

Les projets les plus marquants sont sans conteste dans le grand ouest (Tibet, Qinghai, Gansu, Xinjiang, Mongolie Interieure), avec :
  • l'extension du train au Tibet, d'abord un peu vers l'est et l'ouest
  • une voie du Golmud au coeur du Qinghai vers le Xinjiang d'une part, et Dunhuang au Gansu d'autre part
  • la traversee en large de la Mongolie Interieure, jusqu'ici completement decoupee en ramifications d'autres provinces plus centrales pour le transport
  • le prolongement du train vers le nord du Xinjiang, l'Altai, au depart d'Urumqi
  • au depart de Kashgar, une voie vers la frontiere Kirghize
  • projet fou (et encore en pointilles), le Kasghar (Xinjiang) - Yunnan, passant par Lhassa, des milliers de kilometres de voie en terres plus ou moins inhabitees et gelees...
  • toujours au Tibet, l'extension de la voie vers la frontiere Nepalaise
  • depuis le Yunnan, des voies vers la Birmanie, le Laos, et la reconstruction du train de l'amitie vers le Vietnam
  • sur la cote sud-est, un salvateur train cotier de Hangzhou a Hong-Kong
Pour le reste, ce sont beaucoup de doublement de voies pour accelerer le trafic, ou la construction de lignes a grande vitesse. Pour la legende de la carte, on a en vert les nouvelles constructions de lignes, en rouge la mise en place de trains specialises dans le transport de voyageurs (surement a grande vitesse), et en orange le doublement de lignes existantes.

Comme le dit bien le titre de la carte, c'est un planning a moyen et long terme. Le Kirghizistan-Kashgar-Lhassa-Yunnan-Birmanie en train, c'est pas pour demain !

Image Hosted by ImageShack.us

Les voies existant actuellement sont sur cette carte (original sur johomaps, en plus grand ici).
Repost 0
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 03:10
Cet article fait partie de la serie Voyage au Hubei, Hainan, Guangzhou, Hunan, dont voici la page principale.

La nuit tombe sur Wudangshan, il fait froid et nous n'avons plus rien a boire ni a manger... Mais bon, c'est pas si dramatique, ca fait deja au moins trois fois qu'on nous propose le gite pour la nuit dans les rares hotels restes ouverts, rares mais moins rares que les deux touristes que nous sommes. Mais l'hotel... on prefererait quelque chose de plus authentique ! En montant, on avait demande au prof d'arts martiaux qui nous conduisait si on pouvait dormir dans son ecole, il avait semble d'accord, et puis ce serait toujours une source de revenus supplementaires pour lui.
On se dirige donc vers l'ecole, un vieux batiment administratif des annees 70. On pourrait le croire delabre, desaffecte, eh bien, c'est a peu pres le cas... Mais juste a cote du palais des nuages pourpres, son emplacement n'est quand meme pas trop mal. Et on ne va pas faire la fine bouche, meme si une venerable cabane perdue au fond de la montagne nous aurait plus attires.

Image Hosted by ImageShack.us

Il etait temps, il fait presque nuit. Mais on n'a pas encore negocie... On reflechit aux differentes options. S'il nous demande un prix exorbitant, on a le choix d'accepter, de remonter 1h a un autre hotel, ou de descendre a pied en bas de la montagne, avec la neige blanche et la route toute droite, impossible de se perdre, et puis avec nos 3 collants et 4 pulls, il fait froid mais on ne s'en rend pas vraiment compte...

Image Hosted by ImageShack.us

Notre "hote", comprenant tres bien notre situation, nous fait de lui meme une offre correspondant assez bien a nos souhaits : on a faim, on veut dormir, et redescendre le lendemain, il nous propose le gite et le couvert, ainsi qu'un trajet en voiture le lendemain, pack complet pour 20 euros. Cela etant un peu cher mais toujours dans le domaine du raisonnable, et n'ayant en fait pas tellement le choix, on ne negocie pas, et puis la soiree va etre interessante !
Notre chambre, avec une demi-douzaine de couvertures, providentielle vu l'epaisseur des vitres...

Image Hosted by ImageShack.us

ca y est, l'atmosphere du lieu a eu raison de moi...

Image Hosted by ImageShack.us

La salle d'entrainement, a cote de notre chambre.

Image Hosted by ImageShack.us

Il y a trois etudiants restes passes les vacances au fond de la montagne : deux chinois, et un espagnol (au centre) un peu perdu...
Completement a fond dans les arts martiaux, je ne peux toutefois m'empecher de trouver sa situation ici un peu pitoyable, puisqu'il ne parle pas un mot de chinois et quasiment pas anglais non plus... Ce Barcelonais a l'air d'excellente composition, toujours le sourire en ne comprenant rien a ce que lui raconte les autres, et tres content de s'entrainer tous les jours coupe du monde exterieur. On demande un peu pourquoi les trois eleves ne rentrent pas chez eux, pas de reponse, les questions personnelles sont generalement a eviter, car on ne consacre pas sa vie aux arts martiaux sans raisons personnelles fortes...
Pour le prof, c'est different, cette annee le roulement de service est tombe sur lui, c'est lui qui s'y colle pour le nouvel an... Il fait prof chauffeur cuisinier pendant toutes les vacances... Mais avec notre nuit a 200Y, il n'a pas perdu son temps !

Bref, tout le monde est tres sympa, on mange bien meme s'il fait pas mal froid, et la soiree passe assez vite.
En general, ils sont une centaine d'etudiants juste dans cette ecole, dont quelques etrangers. Apparemment, quoique moins connu que le temple Shaolin, les monts Wudangshan attirent quand meme beaucoup de monde. En fait, l'approche est differente, pour ce qu'on en a compris, a Wudang c'est plus spirituel, interieur, moins spectaculaire qu'a Shaolin. Et il y a une sorte d'estime et de mepris reciproque entre les deux ecoles "concurrentes".

Image Hosted by ImageShack.us

Lina se rechauffe comme elle peut aupres du poele, un chien a ses pieds.

Image Hosted by ImageShack.us

Au petit matin...
devinez ce que c'est !

Image Hosted by ImageShack.us

Ce sont les cristaux de glace formes sur notre fenetre pendant la nuit... Et on decouvre aussi le probleme des toilettes : tout ce qu'on a "verse" dedans est congele, et toujours dans la cuvette... il fait bien froid dans la chambre...

Mais on profite quand meme d'un beau lever, voici la vue depuis notre palace.

Image Hosted by ImageShack.us

Le "couloir" menant a la cuisine...

Image Hosted by ImageShack.us

Ce qui est bien, c'est qu'on n'a pas besoin de frigo ici ! Les poissons, comme dans beaucoup d'endroits en Chine, sont mis comme ca a secher.

Image Hosted by ImageShack.us

Le petit dejeuner (patates et oeufs au plat) nous attend, et correspond avec surprise tres bien a mes gouts !

Image Hosted by ImageShack.us

On quitte deja Wudangshan, on est attendus chez Lina quelques jours plus tard pour un mariage, et avec la neige qui est tombes on ne sait pas trop combien de temps il nous faudra pour y arriver. Sur le chemin du retour, on retombe sur les armees d'autochtones toujours bien affaires.

Image Hosted by ImageShack.us

Ca va, ils n'ont pas l'air trop a la peine, ca fait la sortie familiale, tout le monde vient jouer, on donne quelques coups de pelle, et le soleil aidant tout se passera bien !

Image Hosted by ImageShack.us


Repost 0
Published by Yak - dans Hubei 鄂
commenter cet article