Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Yak en Chine
  • Yak en Chine
  • : Yannick en Chine Récit d'un ancien étudiant français en master en Chine, grand voyageur aux quatre coins de l'empire du milieu, maintenant ingénieur dans un grand groupe français à Handan dans la province du Hebei. Étudier à Tsinghua, à Pékin, voyager et travailler en Chine, aller à la rencontre de la culture et de la langue chinoise, apprendre le mandarin ou habiter à Handan, vous trouverez de tout ici !
  • Contact

Visiteur...

Tianjin Capitale : Hefei Chongqing Macao Capitale : Haikou Capitale : Changsha Capitale : Nanning Capitale : Guiyang Capitale : Xining Capitale : Islamabad Capitale : Fuzhou. Sites visites : Wuyishan, Quanzhou, Xiamen Capitale : Hangzhou. Sites visites : seulement Hangzhou... Capitale : Nanchang. Sites visites : Nanchang, Lushan, Jiuijiang, Jingdezhen Capitale : Jinan Capitale : Hohhot Capitale : Xi'an Capitale : Yinchuan Capitale : Lanzhou Capitale : Urumqi Capitale : Seoul. Sites visites : seulement Seoul... Pekin, c'est la que j'habite, a l'universite Tsinghua. Je n'y suis donc plus un touriste... Sites visites : le Bund, Pudong, Salon de l'auto, Jinmao tower, Maglev Sites visites : Kowloon, Hong-Kong Island, Temple Street, Tsim sha sui, Victoria Peak Capitale : Canton. Sites visites : Canton, Heyuan (mariage), Zhongshan Capitale : Nankin. Sites visites : seulement Nankin... Capitale : Harbin. Sites visites : Harbin, festival de sculptures de glace Capitale : Changchun. Sites visites : seulement Changchun... Capitale : Shenyang. Sites visites : Shenyang, Benxi, Dandong, grande muraille a Hushan Capitale : Shijiazhuang. Sites visites : Shanhaiguan Capitale : Taiyuan. Sites visites : Pingyao, Datong, Monastere Suspendu, Grottes de Yungang Capitale : Zhengzhou. Sites visites : Nanyang, temple Shaolin (Songshan) Capitale : Wuhan. Sites visites : Wuhan, Xiantao (chez Lina) Capitale : Kunming. Sites visites : Kunming, Dali, Lijiang, Tiger Leaping Gorge Capitale : Chengdu. Sites visites : Chengdu, Emeishan Capitale : Lhasa. Sites visites : Lhasa, lac Nam-Tso, Gyantse, Shigatse, Tingri, Everest Base Camp, Tanggula Express Ce blog relate la vie d'un ancien étudiant français à l'université Tsinghua, travaillant maintenant pour un grand groupe français à Handan dans le Hebei . Ce séjour en Chine est ponctué par de très nombreux voyages aux quatre coins de l'Empire du Milieu.

Pour s'y retrouver, les articles sont rangés dans diverses catégories (en particulier les provinces pour les voyages), que l'on retrouve dans la colonne de gauche. La categorie Beijing regroupe aussi bien les week-ends et excursions dans la banlieue de la capitale que des aspects de la vie quotidienne specifiques à Pékin. La vie universitaire est racontée dans la catégorie Tsinghua, et la catégorie Handan relate notre nouvelle vie dans le Hebei. La catégorie Chine traite plus des aspects culturels généraux, hors linguistiques qui sont abordés dans Langue chinoise. Une page recense tous nos voyages en Chine, avec une carte en grand format ainsi que des liens vers tous les articles correspondants.


La monnaie utilisée en Chine est le yuan (8.5 pour un euro). La population chinoise représente 20 fois celle de la France, et sa superficie est 17 fois supérieure.

 

大部分的文章只有法语,但是有些文章中法文都有,列单跟着链接。Voir ici la liste des articles disponibles en version bilingue.

Liens

Aujourd'hui en Chine, site d'information en francais sur la Chine, souvent très partial mais informatif en prenant le recul nécessaire
Chine nouvelle, le site en francais de l'agence de presse officielle chinoise - un peu l'opposé du lien précédent

samphotographie Une galerie de photos, créée par un passionné de Chine et d'escalade

Si Mao savait ...

Mon compte Youtube : toutes les videos

Dictionnaire chinois-francais  en ligne
Dictionnaire chinois unilingue avec quelques traductions en anglais, tres complet

Meteo en Chine

Tsinghua, le site de mon universite

 

Le blog de Lina, tout neuf, avec beaucoup de photos, et (mais...) en chinois !

2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 06:06
Cet article fait partie de la serie Route de la Soie, dont voici la page principale.

Les chevaux de Mongolie sont celebres. Dans un coin touristique comme la ou nous etions, ils sont concurrences par les motos et les quads pour trimballer les touristes. L'offre est largement superieure a la demande, ce qui doit leur assurer des journees a peu pres tranquilles...







Image Hosted by ImageShack.us

Les noirs sont flamboyants ! Bon, pour un cheval, il y a surement un nom de robe particulier, on ne doit pas dire noir, mais bon... si un specialiste se manifeste... (Floriane ?)

Image Hosted by ImageShack.us

Moment d'agitation de la journee : la course pour touristes !
On prend les paris, et c'est parti !



tout de meme impressionnant pour nous qui n'y sommes pas habitues.  Quelques touristes chinois sont de vraies caricatures des touristes chinois penibles : hautains, plein d'argent a claquer, irrespectueux des hotes et des minorites. On en avait vu pas mal au Tibet, on a les memes ici. Une seconde course est organisee entre deux cavaliers, dont le but est de se mettre a terre l'un l'autre pendant la course de vitesse. Stupide et dangereux, les paris reprennent de plus belle, les billets de 100 Yuan valsent. Mais a l'arrivee, malgre leurs efforts, aucun n'est tombe. C'est un ex aequo. Des chinois ralent, en veulent encore. On a honte pour eux. Ils commencent a se disputer avec les cavaliers. Quoi, personne n'est blesse, pas de sang, c'est quoi ce cirque !!! Le jeu se calme enfin.

Heureusement que tous les touristes ne sont pas comme ca...

Belle image a l'arrivee

Image Hosted by ImageShack.us

"Du Pain et des Jeux" continue ! On passe a la lutte, talent naturel des fiers guerriers mongoles qui se rouent dans la boue pour le plaisir des touristes.

Image Hosted by ImageShack.us

Bref, ne nous eternisons pas...

Revenons plutot sur Yuanchang, en grande amitie avec une chevrette locale ! 袁畅交了个好友哈哈!

Image Hosted by ImageShack.us

La meme chevre a l'heure du repas... miam !

Image Hosted by ImageShack.us


Repost 0
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 09:59
Cet article fait partie de la serie Route de la Soie, dont voici la page principale.


Resume de la situation ce 8 juillet au soir.
Nous sommes a Hohhot apres avoir passe une nuit sur la steppe dans une yourte.
Il est 18h, notre train est a 21h.
Nous n'avons pas pu acheter de billets au guichet, epuises.
Nous avons accepte de payer 20Y de plus par couchette a un revendeur au noir lie a "l'agence" qui nous a envoye sur la steppe.
Nous avons paye les 6 billets par avance (plus de 1200Y tout de meme...)
Notre chauffeur doit rester avec nous jusqu'a ce que nous ayons les billets en main.
Nous avons juste un numero de portable du revendeur qui nous retrouvera en fin d'apres midi devant la gare.
Notre chauffeur n'a aucun lien avec l'agence, et doit partir pour son travail journalier de nuit, comme tous les soirs.
Nous sommes seuls a poireauter devant la gare, nos 1200Y dans la nature et pas vraiment de contacts a appeler.
Nos batteries de telephones commencent a s'epuiser, la nuit tombe...

Situation mal engagee ? Fallait-il faire confiance a nos "voyagistes" rencontres la veille en arrivant de Pekin ?

Soulagement : l'homme qu'on avait vu la veille vient nous trouver devant la guerre, Hourrah !
Deception : il n'a pas les billets sur lui, il faut que je le suive dans un coin plus discret...

Par precaution, je laisse tout mon argent et mes papiers aux autres, on ne sait jamais, et je le suis dans les rues tres animees.

Nouveau soulagement : on fait a peine 200m, le coin discret en question est la devanture d'un magasin de fruits et legumes donnant completement sur la rue, et n'a absolument rien du deuxieme sous-sol d'un parking en pleine nuit... Une personne attend, le dealer principal j'imagine. Il me donne les billets, deux en couchette et quatre assis dur, il n'a pas reussi a avoir mieux que ca. Il me rend l'argent en trop correspondant a la difference entre couchettes et places assises, moins les commissions. Je lui rappelle qu'on avait convenu de ne payer la commission que pour des couchettes, il acquiesce mais compte quand meme les commissions pour les 6 billets... On recompte, il tombe d'accord avec moi, je repars avec de l'argent (un peu) et des billets (tres importants...). Bravo !

Comme quoi, il etait tout a fait honnete (au moins dans ce cas la). Il ne serait pas venu nous chercher, on aurait perdu l'argent sans rien pouvoir faire... C'est bien de pouvoir faire confiance ! Mais bon, quand le chauffeur est parti, on n'etait quand meme pas completement rassures...

Ca merite bien un bon repas avant de prendre le train !

Image Hosted by ImageShack.us

Belle pile de sacs...


Image Hosted by ImageShack.us

Devant la gare en renovation, ambiance !


Image Hosted by ImageShack.us

Sitting dans la salle d'attente, en cercle sur nos sacs,  et c'est reparti pour un tour !

(a suivre...)
Repost 0
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 09:58
Cet article fait partie de la serie Route de la Soie, dont voici la page principale.


La Mongolie a ete fortement influencee par le lamaisme, c'est a dire le bouddhisme tibetain. Le nom "Dalai" de Dalai Lama vient meme directement de la langue mongole, ou il veut dire ocean. En fait, les nomades mongols au style de vie proche des nomades tibetains ont adoptes il y a plus de 700 ans la religion lamaiste, on trouve en consequent pas mal de lamasseries et autres en Mongolie, et notamment en Mongolie Interieure.

En voici un petit apercu a Hohhot


Image Hosted by ImageShack.us

Le caractere "Bouddha", ou "Bouddhisme" sur la stele a gauche. On reconnait bien la roue et les chevres sur le toit, symbole classique du lamaisme.


Image Hosted by ImageShack.us

Des officiels visitant en meme temps que nous... Surement tres content d'avoir cette belle echarpe traditionnelle autour du cou !

Image Hosted by ImageShack.us

En fin de soiree, juste avant la fermeture, un autre temple juste pour nous !

Image Hosted by ImageShack.us

Christophe est toujours un centre important d'attraction des qu'il sort le crayon pour dessiner ! Et les lamas ne derogent pas a la regle.

Le passage en Mongolie Interieure s'acheve, il est temps de se preoccuper de prendre le train pour Yinchuan au Ningxia. Mais a t'on des billets ? Va t'on etre pieges par les revendeurs au noir ? Et pourquoi notre chauffeur se debine t'il maintenant, au lieu de nous accompagner jusqu'a avoir les billets en main comme prevu ?

Reponse au prochain episode...
Repost 0
27 décembre 2007 4 27 /12 /décembre /2007 09:57
Cet article fait partie de la serie Route de la Soie, dont voici la page principale.


Wang Zhaojun est un des personnages feminins les plus celebres de l'histoire chinoise - qui est pourtant longue...
Il y a en Chine celles qu'on appelle communement les quatre grandes beautes (dans la serie des n grands...) : Wang Zhaojun, Xi Shi, Yang Guifei et Diao Chan. Elles sont toutes celebres pour avoir eu des roles importants dans l'histoire, en plus de leur beaute legendaire.

Wang Zhaojun (王昭君), celle qui nous interesse ici, ne fait pas exception. Son histoire est bien connue peut-etre meme jusque chez nous. Pendant la dynastie des Han(-206 +220), elle etait une concubine du gynecee imperial comme les autres, quoique venant de famille pauvre. L'empereur de l'epoque choisissait celle qu'il desirait "honorer" d'apres les tableaux que lui montrait son peintre attitre. La belle Zhaojun, surpassant ses rivales en beaute, n'en etait pas moins toujours delaissee par l'empereur. Car la realite vue par le peintre etait distordue par les ficelles des bourses des belles. Et la pauvre Wang etait bien incapable d'acheter les faveurs de l'artiste pour obtenir celles du fils du ciel.

L'empereur ne l'avait donc jamais vue. Lorsque survint a nouveau la menace des Xiongnu (une peuplade de la steppe plus ou moins rattachee aux Huns), il fut decide par la cour d'envoyer une concubine devenir princesse chez les barbares, pour apaiser leurs velleites belliqueuses. Designee d'apres son tableau (on n'allait pas quand meme en envoyer une belle !), quel ne fut pas le malheur de l'empereur de decouvrir l'inoubliable beaute qui s'en allait !

Mais le choix etait fait, et le destin de la belle Wang Zhaojun fut de sceller une paix provisoire avec l'envahisseur nomade. Un prince vint la chercher et l'emporta sur son destrier...

Image Hosted by ImageShack.us

Il y a au moins 3 ou 4 endroits en Chine appeles "Tombe de Wang Zhaojun". Elle est tres populaire, alors si elle a mis un jour les pieds a un endroit, ne serait-ce qu'en reve, on peut envisager de transformer ce lieu en attraction locale. Ici pres de Hohhot en Mongolie Interieure, c'est le lieu ou son prince "charmant" est venue la chercher. Grand complexe touristique avec temples tout neufs, spectacles de danses, de musique en habits traditionnels mongoles, mais aussi espositions sur l'art et la culture des Xiongnu, tout y est !

Voila d'ailleurs un spectacle de musique, on en profite (surtout Lina...) pour dormir un peu



Image Hosted by ImageShack.us

Lili est bien entouree par ces deux french lovers!


Image Hosted by ImageShack.us


Lina et moi, aussi robustes que le prince Hun et sa dulcinee !
Repost 0
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 06:04
Cet article fait partie de la serie Route de la Soie, dont voici la page principale.


4h, nous sommes prets. Le soleil se leve sur la steppe mongole, c'est transis et emmitoufles dans nos couvertures que nous l'attendons de pied mou.

Image Hosted by ImageShack.us

Le voila !

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Les attentifs auront remarque tout de suite que cette derniere photo, prise du cote des eoliennes, est donc du cote ouest, et a ete prise la veille avant le coucher. Mais bon, ce ciel fait une bonne conclusion a notre sejour au milieu des vastes etendues vertes de Genghis Khan !

Direction Hohhot, la route continue !




Rappel historique : Les peuplades de la steppe ont toujours ete une menace pour l'Empire du Milieu. Que ce soient les Xiongnu (~Huns) sous les Han, les mongols ensuite, et d'autres ethnies, leur mode de vie nomadique et leur rapidite et habilete au combat en ont toujours fait de feroces adversaires. La grande muraille a justement ete construite au nord de la Chine pour les tenir a distance. "On peut conquerir un royaume a cheval, pas le gouverner". La dynastie des Yuan a ete fondee par Kubilai Khan, le petit-fils de Gengis. Elle n'a pas dure plus d'un siecle (1279-1368). Et les mongols du 21e siecle ne sont plus guere en mesure de faire revivre cette grandeur passee...
Repost 0
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 06:03
Cet article fait partie de la serie Route de la Soie, dont voici la page principale.


Voila le coucher tant attendu... des belles photos feront mieux que de longs discours !


Les couleurs changent, tout rougeoie...

Image Hosted by ImageShack.us


Les ombres s'allongent...

Image Hosted by ImageShack.us


Les eoliennes font un magnifique premier plan

Image Hosted by ImageShack.us

Mais nous sommes trop bas, le soleil va disparaitre !

Image Hosted by ImageShack.us

C'est parti !



Nou ssommes bien recompenses... dans ce champ d'eoliennes qui est parait-il le plus grand d'Asie, il y en a a perte de vue.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us





Image Hosted by ImageShack.us


Image Hosted by ImageShack.us


Le soir au coin du feu, Christophe fait montre de ses talents surnaturels... en ecoutant des champs traditionnels accompagnes de danseurs pour touristes. Nous preferons nous coucher, le soleil se leve a 4h...

Image Hosted by ImageShack.us

(a suivre !)

Repost 0
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 05:33
Cet article fait partie de la serie Route de la Soie, dont voici la page principale.


Ca y est, c'est le depart ! Notre equipee se dirige vers l'imposante gare de l'ouest de Pekin. En voyant l'architecture colossale, impossible de ne rien ressentir d'un tant soit peu grandiose au depart d'un tel voyage.

Image Hosted by ImageShack.us

En pleine forme pour notre premier jour de voyage, nous sommes quand meme bien contents d'avoir eu 6 places toutes ensemble, ce sera plus agreable pour notre premiere nuit en assis dur. Oui, impossible de trouver des couchettes pour le premier trajet... ca promet !
Mais bon, tout le monde est de bonne humeur, on a plein de choses a manger, on a meme de quoi se faire un aperitif et des tartines de confiture ! La nuit sera tout de meme bien courte, autant pour les 5 restes sur les sieges que pour moi qui ai tente d'installer un matelas sous les sieges. Meme pas la place de mettre la tete droite, mon nez touche le metal... riant !

Image Hosted by ImageShack.us

Nous arrivons des le matin a Hohhot (huhehaote en pinyin...), la capitale de la province chinoise de Mongolie Interieure. En chinois, d'ailleurs, il suffit de dire Mongolie pour designer la province. Ce qui n'amuse pas vraiment les locaux d'ethnie mongole. Mais bon, comme de toute maniere pour les chinois, ce serait quand meme mieux de recuperer toute la Mongolie, interieure comme exterieure, pour retrouver les frontieres du debut du siecle dernier, on va dire que la situation actuelle n'est deja pas si mal !

Hohhot est une ville moderne dont nous ne verrons pas grand chose. Sitot sortis de la gare, nous sommes assaillis de toutes parts par des intermerdiaires nous proposant des circuits vers les "camps de vacances de la steppe mongole". Tout se negocie, mais l'idee est toujours la meme : un tarif comprenant le transport, les repas et la nuit jusqu'a un village de yourtes pour touristes, ou des attractions payantes nous seront proposees. On peut aussi ne pas passer la nuit. Il y a en gros trois destinations, Xilamuren, Gegentala et Huitengxile, la premiere etant la plus proche et la plus touristique. On choisit la plus eloignee, ne voulant pas etre trop dans la foule, mais ne se faisant pas non plus trop d'illusions quant au caractere authentique de notre excursion. Mais bon, nous ne restons qu'une nuit avant de reprendre le train.

Ici, Christophe mange tranquillement son petit dejeuner assis sur notre bache a pique-nique, tandis que les discussions se poursuivent. Nous partons pour 200Y chacun, mais notre intermediaire se chargera d'acheter des couchettes au noir pour notre depart le lendemain soir, evidemment indisponibles au commun des mortels faisant betement la queue au guichet.... Ah, la Chine...

Image Hosted by ImageShack.us

La nuit a ete courte pour Pedro...

Image Hosted by ImageShack.us

Apres quatre heures de route cahotique (c'est moins cher quand on ne prend pas l'autoroute *&(*(*^ de chauffeur !!!), nous arrivons sur le site, ou nous sommes accueillis a coup d'alcool local pas tres fort mais pas tres bon non plus...

Image Hosted by ImageShack.us

c'est mieux en video... il y a la musique en plus !



Nous decouvrons avec plaisir notre yourte personnelle

Image Hosted by ImageShack.us

ou un brin de repos n'est pas superflu

Image Hosted by ImageShack.us

Il y a d'authentiques bergers dans les environs, parlant a peu pres mandarin, vraiment tres sympas

Image Hosted by ImageShack.us

Christophe fait tout de suite connaissance...

Image Hosted by ImageShack.us

On n'est pas encore a la saison ou l'herbe est la plus verte, mais on fera avec

Image Hosted by ImageShack.us

Bon, ca fait un peu camp de concentration, avec les barbeles et les petites cahutes, mais c'est quand meme un coin sympa

Image Hosted by ImageShack.us

les chinois tres contents du voyage !

Image Hosted by ImageShack.us

Comme au club Med' !

Image Hosted by ImageShack.us


Le soir approche, nous allons avoir ici un des plus beaux couchers de soleil de notre existence...  (a suivre !)
Repost 0
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 20:58

Cet article fait partie de la serie Route de la Soie, dont voici la page principale.


Apres d'apres negociations a la gare de Hohhot, nous embarquons tous dans un minibus, qui nous conduit a une sorte de village de yourtes comme il en existe plusieurs autour de la capitale provinciale. Nous choisissons d'aller a Huitengxile, apparemment le moins touristique. C'est a 3 heures et demie de route, plutot 4 ou 5 si le chauffeur prend la route defoncee au bord de l'autoroute pour eviter 40 yuan de peage.

Notre village est juste apres une barriere d'eolienne (plus grand champ d'eoliennes de toute l'Asie, parait-il), a la bordure du plateau qui constitue en fait la steppe mongole. L'infini vert devant, l'energie verte derriere, les moutons et les yourtes pour la touche de blanc.

On peut rencontrer d'authentiques bergers dans les environs, et eviter avantageusement les balades organisees en cheval. En fait, en s'eloignant un tout petit peu du campement, on ressent bien l'immensite des steppes qui ont tellement menace la Chine au cours de l'histoire.

Un des sympathiques bergers en question :

Image Hosted by ImageShack.us

Le village de yourtes

Image Hosted by ImageShack.us

A l'arrivee, accueil "naturel" de filles en habits traditionnels mongols, verre d'alcool de bienvenue a la main.


Image Hosted by ImageShack.us

Et le point culminant du week-end : un splendide coucher de soleil, avec les eoliennes en arriere plan.

 

 



Soiree de spectacles sans commentaire, pas plus que les combats de bergers organises pour le plaisir des touristes, ces derniers pariant sans retenue sur les resultats des joutes... bestial.

 

Suite a Yinchuan, dans le Ningxia !

Repost 0